LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Valérie Plante Headshot

Depuis 375 ans, nous avons Montréal à cœur

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Aujourd'hui, toutes les Montréalaises et tous les Montréalais ont le cœur à la fête, et soulignent à l'unisson le 375e anniversaire de la fondation de Ville-Marie.

Si on croit l'adage, il semblerait que plus on vieillit, moins on est enclin à vouloir célébrer son anniversaire, parce que rendu à un certain âge, on se dit qu'on est déjà passé par là, qu'on ne s'attend plus à se faire surprendre.

Aujourd'hui, Montréal fait exception, parce que Montréal est une ville exceptionnelle.

***

Alors, qu'est-ce qu'on souhaite à une ville qui aura 375 ans? On peut certainement commencer par lui dire que malgré son âge, elle vieillit tout en beauté. Et que pour son âge, son cœur est comme neuf!

Mais comment fait-elle pour rester si jeune de cœur? Selon moi, c'est parce que depuis 375 ans, elle a su bien s'entourer.

Pour rendre hommage à Montréal, il faut donc savoir qui inviter au party! Les premiers noms à apparaître au haut de la liste sont bien entendu ceux qui y habitaient à l'origine. Les peuples autochtones - iroquois et hurons - qui ont accueilli les premiers colons français, Paul de Chomedey de Maisonneuve et Jeanne-Mance, venus fonder Ville-Marie.

N'oublions pas non plus les quatre autres peuples fondateurs de Montréal. Les descendants des peuples français, anglais, irlandais et écossais.

Cette belle photo de famille, ce Montréal qui tire ses origines et son identité des quatre coins du monde, on l'aime de tout cœur!

Aujourd'hui, on rencontre des familles qui viennent d'Haïti, du Maghreb, du Vietnam, du Chili, de l'Ukraine, du Portugal en passant par l'Inde, la Grèce... Bref, des familles provenant des quatre coins du monde qui adoptent Montréal et qui viennent y écrire une nouvelle page d'histoire.

Cette belle photo de famille, ce Montréal qui tire ses origines et son identité des quatre coins du monde, on l'aime de tout cœur!

***

Alors, à part continuer d'avoir le cœur en bonne santé, qu'est-ce qu'on souhaite à une ville qui a 375 ans? On lui souhaite de continuer à vivre des émotions fortes, puisque c'est bon pour le cœur.

Comment? Par la culture et les arts, bien entendu! Musées, théâtres, bibliothèques, salles de concert, festivals, restaurants gastronomiques, murales urbaines, et plus encore.

Montréal regorge de lieux par lesquels elle promeut son identité, à la fois nord-américaine et européenne. À la fois francophone, anglophone et multiculturelle.

De Janine Sutto à Leonard Cohen, de Jean-Paul Riopelle à Oscar Peterson, de Marc Favreau à William Shatner, de Michel Tremblay à Jehane Benoit, la liste des artistes de renom qui ont su capter l'essence de la métropole et de nous représenter fièrement ici et de par le monde, est longue.

Aussi, ne passons pas sous silence la liste des femmes fortes qui ont inspiré Montréal et le Québec tout entier. Jeanne-Mance, Thérèse Casgrain, Denise Filiatrault, Simonne Monet-Chartrand...

Le 375e c'est aussi leur party, c'est l'occasion de les célébrer et de leur rendre hommage.

***

Pour Montréal, les émotions fortes se vivent aussi à travers les évènements qui ont lieu à longueur d'année sur l'île.

Oui, la barre était haute après l'Expo 67 et les Olympiques de 1976. Quelle vitrine spectaculaire pour dire Bonjour à la planète!

En 2017, il existe une panoplie d'évènements lors desquels les Montréalais vivent un moment d'extase hors du commun, soit en y participant ou en y assistant.

Mais peut-être aucun n'est aussi exaltant que cette course à la 25e coupe Stanley, cette victoire qui nous échappe depuis ce printemps magique de 1993.

375 ans d'émotions fortes, pour moi c'est ça aussi qu'on célèbre aujourd'hui !

***

Alors, qu'est-ce qu'on souhaite à une ville qui a 375 ans...

Plus que jamais, on lui souhaite de continuer à se renouveler, en permettant à ses familles de s'épanouir. On lui souhaite de se tourner vers l'avenir afin de toujours offrir une meilleure qualité de vie à ses citoyens. On lui souhaite de créer des milieux de vie unique dans chaque quartier qui possède une identité qui lui est propre. On lui souhaite une vision du développement inclusif en matière d'habitation, de transport et de développement commercial.

Pour moi, le 375e ce n'est pas une finalité, c'est un tremplin vers l'avenir.

***

Vous savez, j'ai Montréal à cœur.

Comme beaucoup d'entre vous, je suis Montréalaise d'adoption. J'ai quitté mon Abitibi natale pour m'installer dans la grande ville, fonder une famille et relever des défis professionnels.

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai parcouru le monde avec mon sac à dos, et je suis revenue chez moi, à Montréal.

Vous savez, je suis Montréalaise d'adoption parce que Montréal m'a adoptée, si bien que je souhaite lui redonner cet amour qu'elle me donne chaque jour.

Alors, je continuerai à travailler avec vous pour faire grandir et rayonner notre ville chérie pour les années à venir.

Bonne fête Montréal. Bon 375e.

LIRE AUSSI:
» L'anniversaire de la fondation de Montréal célébré en grand
» Montréal, ville sanctuaire? (BLOGUE)
» Et le 375e anniversaire de Montréal coûtera...


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter