LES BLOGUES

Survivre à l'ouragan Matthew

17/10/2016 08:09 EDT | Actualisé 17/10/2016 09:59 EDT

«Les toits et les branches d'arbres s'envolaient. L'eau a commencé à monter. Des objets flottaient partout», Dicejour Gelin, 13 ans.

Le bilan de l'ouragan Matthew qui a frappé Haïti le 4 octobre continue de s'alourdir. Haïti fait face à la plus importante situation d'urgence humanitaire depuis le tremblement de terre de 2010. Nous ignorons toujours la véritable ampleur des dégâts, mais les histoires incroyables de familles qui ont survécu à cette violente tempête doivent être racontées.

2016-10-12-1476295383-4739484-1haiti_0.jpeg

© UNICEF/UN034980/Abassi, UN-MINUSTAH

2016-10-12-1476294777-2228378-2haiti_0.jpeg

© UNICEF/UN035026/Moreno Gonzalez

Dans la commune de Jérémie, chef-lieu du département de Grand'Anse, le plus durement touché par l'ouragan, les familles essaient de reprendre le cours normal de leur vie. Malgré le paysage désolant, la vue d'enfants en train de jouer et leurs rires apportent une lueur d'espoir en un avenir meilleur.

2016-10-12-1476294846-6854826-5haiti.jpeg

© UNICEF/UN035023/Moreno Gonzalez

Le père de Dicejour, Jeody Luckmane, qui est âgé de 28 ans, travaille dans les champs. Les vents violents et les fortes pluies ont détruit toutes les cultures.

«Je ne sais pas ce que nous allons faire maintenant. Tout est détruit. Il ne reste rien. Il n'y a plus ni eau ni nourriture, et les enfants commencent à tomber malades», dit-il.

2016-10-12-1476294942-2894544-7haiti.jpeg

© UNICEF/UN035029/Moreno Gonzalez

«Nous avons entendu à la radio qu'une tempête approchait. Mon père me l'a dit lui aussi. J'ai été terrifié lorsque le toit s'est effondré sur nos têtes. Et, maintenant, la radio ne fonctionne plus», raconte Renelson.

2016-10-12-1476295015-6298108-8haiti.jpeg

© UNICEF/UN035031/Moreno Gonzalez

Pour Renel Ginol, le père de Renelson, âgé de 6 ans, et de Bethsaiina, âgée de 8 ans, l'éducation est ce qui l'inquiète le plus.

«L'école est totalement ravagée. Ils vont commencer à la reconstruire, mais il faudra plusieurs mois, et mes enfants perdront toute une année scolaire.»

2016-10-12-1476295089-1226824-10haiti.jpeg

© UNICEF/UN035025/Moreno Gonzalez

L'ouragan Matthew a mis la vie de millions d'enfants en danger à Cuba, en Haïti, en Jamaïque et en République dominicaine. En Haïti, on estime qu'un demi-million d'enfants vivent dans les régions les plus touchées, en particulier dans le département de Grand'Anse et dans le sud.

2016-10-12-1476295148-4448408-11haiti.jpeg

© UNICEF/UN035024/Moreno Gonzalez

Les équipes de l'UNICEF présentes sur le terrain en Haïti travaillent en étroite collaboration avec le gouvernement et des ONG partenaires afin d'assurer une première distribution de fournitures essentielles dans les régions les plus touchées. Survivre à l'ouragan Matthew signifie non seulement survivre à la plus violente tempête en une décennie, mais aussi se préparer à ce que réserve l'avenir.

Vous pouvez nous aider à intervenir et à venir en aide à ceux et celles qui se trouvent dans les régions les plus durement touchées d'Haïti.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Ouragan Matthew - L'aide en Haïti

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter