Synchro Canada

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Synchro Canada
 

À nous les Jeux!

Publication: 09/08/2012 08:58

Présentement en direct de Sheffield en Angleterre, l'équipe de nage synchronisée est plus que prête!
Nous sommes seulement à quelques pas du grand jour après nous être entraînées en secret jusqu'au 2 août. L'excitation et l'énergie que nous dégageons se font sentir partout autour de nous. L'adrénaline est au rendez-vous. Nous avons hâte comme jamais de pouvoir montrer au monde qui nous sommes. Regardez attentivement le Canada; vous y verrez du jamais vu dans nos routines. Nous avons innové, poussé les limites de l'impossible et amené les poussées acrobatiques à un niveau tel que la barre est haute. Nous sommes les « Queens » de l'acrobatie et nous comptons en montrer de toutes les couleurs.

Le 2 août, les neuf filles ont pris le train en route vers Londres afin de se familiariser avec les installations officielles. Je suis restée à Sheffield, car je ne peux entrer sur le site de la piscine avant le 7 août. J'ai pensé aux filles toute la journée. J'attendais juste qu'elles me donnent des nouvelles. Le soir venu, j'ai enfin pu leur parler. Elles ont nagé comme des déesses. Tous les mouvements ont été exécutés à merveille. C'était la première fois que nous nous montrions en public. Nous avons eu que des félicitations de la galerie et surtout, nous avons épaté nos rivales.

Dans l'eau, la guerre est lancée! Nous sommes prêtes à nous battre, nous n'avons absolument rien à perdre, mais tout à gagner. Chacune d'entre nous apporte quelque chose à cette équipe. Nous sommes toutes en mesure de relever le défi de nager parfaitement les routines et de remporter une médaille aux Jeux. Maintenant nous sommes devenues l'équipe qui fait la différence sur la scène internationale
Le 3 août au soir, les filles sont revenues me rejoindre à Sheffield à part le duo, car elles agiront prochainement. C'est alors que mon rôle de substitut est devenu encore plus important qu'en Espagne où je devais connaître toutes les positions de chacune des filles. Mais là, mon rôle est très spécifique rendu près des Jeux olympiques. Comme les filles du duo sont restées à Londres afin de se préparer à compétitionner, je nage une de leurs positions afin que l'équipe reste constante, stable et continue de s'entraîner durant les prochains jours.

Nous avons toutes hâtes de retourner à Londres, car ce sera enfin notre tour d'agir. Dans nos temps de repos, nous regardons à la télévision les performances de nos amis, athlètes canadiens. Aujourd'hui, journée de congé bien méritée avant le dernier bloc d'entraînement, j'ai eu la chance d'aller voir une démonstration des meilleurs au monde en gymnastique rythmique. J'en avais la chair de poule, car j'ai moi-même essayé cette discipline dans mon jeune temps! C'était magnifique! En même temps, je me disais que ce serait notre tour d'être sous les projecteurs dans quelques jours.

De Sheffield, nous avons vu les performances de Marie-Pier et d'Élise dans les épreuves en duo. Nous savons très bien que c'est bénéfique pour nous de rester dans cette ville. Nous pouvons avoir le temps de piscine désiré afin de conserver une constance en entraînement qui payera en bout de ligne.

L'auteure de ce texte, Geneviève Bélanger, est membre de l'équipe canadienne de nage synchronisée

 
Suivre Le HuffPost Québec