LES BLOGUES

La détresse psychologique: nul n'est à l'abri... même pas Robin Williams

12/08/2014 10:52 EDT | Actualisé 12/10/2014 05:12 EDT

Hier, Robin Williams a été trouvé mort. Une forte probabilité que ce soit un suicide, en fait. Un grand acteur, inspirant pour plusieurs.

Il a joué des rôles marquants, drôles, touchants. Vibrants.

Un homme rempli d'humour, de sourires, semblait-il. Ce qui nous ramène au fait que derrière le sourire peut se cacher bien des choses; de la tristesse, du désespoir, de la peur.

À force de sourire, certaines personnes finissent par croire qu'elles sont véritablement heureuses. Ou du moins, puisque c'est l'image qu'elles projettent, elles finissent pas se voir dans le regard des autres.

Mais l'image qu'on décide de projeter, c'est ce qu'on accepte que les gens voient de nous. Ce qu'on accepte de voir de nous-mêmes, aussi. Ça ne signifie pas que c'est ce qu'on est, ce qu'on ressent au plus profond de ses tripes.

Une amie m'a déjà dit qu'elle se méfiait des gens trop heureux, trop souriants. Peut-être que je souris trop.

Le cas de Robin Williams, en soutenant l'hypothèse d'un suicide, amène à d'autres questionnements: malgré une vie en apparence heureuse, remplie, comblée, réussie, elle ne l'est peut-être pas. Ou peut-être des difficultés personnelles, familiales, des blessures jamais totalement pansées, une pression de conserver l'image qu'on a projeté dès le départ nous empêche d'être réellement heureux, sereins.

Également, ce constat : personne n'est à l'abri. Qu'on soit beau, laid, populaire, rejeté, connu ou pas, sympathique ou antipathique, riche, pauvre... peu importe.

Puisqu'au bout du compte, on est tous humains. Avec nos joies, nos peines, nos fiertés, nos déceptions, nos défis, nos obstacles, malheureusement parfois insurmontables. Car le suicide, c'est le désespoir. C'est ne plus voir d'issue, c'est se sentir piégé, condamné. C'est se condamner soi-même à une mort certaine.

Je constate tous ces messages d'amour envers Robin Williams. Et ça me fait dire que visiblement, une personne qu'on n'a pas connue personnellement peut nous manquer. Comme quoi, ce qui nous manque, c'est comment la personne nous a fait nous sentir.

10 films marquants de Robin Williams