LES BLOGUES

Parce qu’un modèle adulte positif est un plus…

Comment pouvez-vous être un plus dans la vie d’un jeune?

12/02/2018 09:00 EST | Actualisé 12/02/2018 11:16 EST
Fournie par le YMCA

«Ça ne prend qu'un adulte bienveillant dans la vie d'un jeune pour la changer à jamais.»Cette citation de Josh Shipp, célèbre conférencier expert sur les jeunes, est particulièrement à propos dans le contexte des Journées de la persévérance scolaire du 12 au 16 février, qui se déclinent cette année sur le thème «Vos gestes, un plus pour leur réussite.»

Les relations sont au cœur de ce dont les enfants ont besoin pour apprendre, grandir et s'épanouir. Il est largement démontré que les enfants qui réussissent ont souvent bénéficié d'au moins une relation stable et engagée avec un adulte bienveillant. Aux côtés d'un père ou d'une mère, il peut s'agir d'un oncle, d'une grand-mère ou d'un ami de la famille. Mais il peut aussi s'agir d'un intervenant, d'un mentor...

On l'observe dans nos centres YMCA. Beaucoup d'enfants et de jeunes viennent chez nous, que ce soit dans nos Zones jeunesse ou nos programmes de persévérance scolaire. Parmi eux, certains sont aux prises avec de sérieux problèmes à la maison, à l'école et dans leur quartier. Famille dysfonctionnelle, pauvreté, conflits interculturels, absence de modèles positifs. Ils sont souvent seuls pour affronter la violence familiale, l'intimidation, les dépendances, la prostitution, les gangs de rue. D'autres sont tout simplement des jeunes qui se cherchent. Quelle que soit leur situation, ces jeunes risquent tous d'être marginalisés, ou pire encore.

Et pourtant... Nombre de nos jeunes contredisent les statistiques et échappent aux comportements à risque qu'on leur prédisait. Je suis intimement convaincu qu'une raison de ces histoires de succès tient à une présence attentive et authentique à leurs côtés. Dans leurs interactions personnalisées avec un modèle adulte positif qui prodigue conseils, soutien et attention et par la participation à des activités qui les intéressent et dans lesquelles ils se dépassent, il se crée un climat de confiance et se développe un sentiment d'appartenance qui encourage les jeunes à exposer leurs problèmes, petits et grands.

Et ça marche, évaluation à l'appui! À titre d'exemple, le programme YMCA Unplus Mentorat est un modèle en intervention préventive. Après 6 mois de mentorat seulement, 86% des jeunes ont amélioré leurs comportements et 64% d'entre eux ont développé aptitudes, talents et relations positives.

Une présence au bon moment renforce donc chez les jeunes la confiance et l'estime de soi. De plus, le développement d'une relation positive avec l'adulte qui sert de modèle se fait sentir dans la baisse des conflits dans leur milieu de vie ou dans leur vie familiale, ainsi que dans leur assiduité à l'école et l'amélioration de leurs résultats scolaires. À long terme, les jeunes sont ainsi outillés pour faire face à l'adversité et s'éloigner de tous comportements à risque. Comme nombre de nos jeunes me l'ont témoigné, ils deviennent «de meilleures versions d'eux-mêmes».

Imaginez si chaque jeune profitait de relations positives à l'école, dans sa famille et dans son quartier.

Imaginez si chaque jeune profitait de relations positives à l'école, dans sa famille et dans son quartier. Imaginez la résilience, la vitalité et l'ouverture à la différence que ces jeunes développeraient. Pour devenir des adultes en santé, confiants dans leurs chances de réussite et prêts à s'investir... Imaginez l'impact sur nos communautés.

Et maintenant... Imaginez si vous étiez l'auteur de cet impact. Imaginez être la personne que vous auriez aimé avoir à vos côtés dans les moments critiques de votre adolescence.

Les Journées de la persévérance scolaire sont l'occasion de célébrer tous ceux qui épaulent les jeunes. Mais elles sont aussi le moment d'agir. Comment pouvez-vous être un plus dans la vie d'un jeune?

Une présence attentive est souvent le petit geste dont un jeune a besoin pour s'engager vers le positif et réussir.

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost