Stephane Prud'homme

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Stephane Prud'homme
 

La liberté d'expression, c'est pour tout le monde

Publication: 11/06/2012 00:58

Je ne voulais plus commenter la crise que vit actuellement le Québec, parce qu'elle est rendue trop partisane. Mais je me sens dans l'obligation de faire aller ma plume suite aux commentaires haineux que j'ai lus, depuis Pékin, sur les propos de Jacques Villeneuve.

Je sais bien que je vais me faire lancer des tomates et recevoir des commentaires cruels. Je recevrai peut-être même des menaces. Mais je les ignorerai, tout comme je l'ai fait lorsque j'ai reçu des menaces de mort en 2000, alors candidat de l'Alliance canadienne - haine et menaces de mort reliées à mon orientation sexuelle !!

Et oui, au Québec, en 2000, une nation ouverte et respectueuse... Un pilier démocratique des droits de la personne reconnu à travers le monde.

J'ai voulu me lancer en politique parce que je voulais changer les choses, le monde dans lequel nous vivons. Je croyais et je crois toujours, douze ans plus tard, que la démocratie peut changer les choses, le monde dans lequel on vit.

La souveraineté du Québec n'est pas pour demain

Je suis devenu souverainiste au fil des ans parce que je crois fermement que le Québec est une nation distincte et qu'elle peut se démarquer au niveau international avec une économie forte. Je crains par contre depuis quelques semaines que le désordre ne démolisse notre économie et notre image à l'international. Et qu'il en résultera un Québec appauvri dans un Canada puissant. Je me questionne même à savoir si j'ai envie d'appartenir à un groupe qui menace de mort les gens qui ne pensent pas comme le noyau dur.

Je ne comprends vraiment pas pourquoi les manifestants, les opposants et les souverainistes veulent à tout prix démolir l'économie et la richesse québécoise pour le bien commun. Comment redistribuer la richesse si un peuple démolit son économie et en veut tant à ses grandes entreprises et institutions qui créent de l'emploi ? Comment un peuple social-démocrate peut se payer des systèmes de santé et d'éducation abordables et uniques au monde sans une économie forte ?

Comment les souverainistes, au lieu d'aller voter en grand nombre il y a quatre ans pour élire le Parti québécois, en sont venus à déclarer la guerre à l'économie québécoise et à son image à l'internationale au printemps 2012 ? C'est à mon avis tout à fait paradoxal.

Je comprends leur insatisfaction, et je la partage. Mais au lieu d'exiger des élections générales pour mettre le gouvernement Charest à la porte (c'est un des droits du peuple), les opposants, les manifestants et les souverainistes travaillent à détruire tout ce qui est relié à l'avancement et à la croissance de la richesse de leur nation.

J'ai d'ailleurs été très embêté lorsque mes amis européens et chinois m'ont demandé s'il n'était pas dangereux, avec toutes ces manifestations et cette violence, d'aller passer un mois cet été au Québec!

La liberté d'expression, c'est pour tout le monde

J'ai toujours cru que les droits humains sont fondamentaux dans une société et dans le monde entier, ceci incluant la liberté d'expression. Je pense que le Québec a toujours eu une image d'ouverture, de tolérance et de respect. C'est d'ailleurs comme cela que le monde entier comprenait le Québec.

Je ne suis évidemment pas d'accord avec les propos de Jacques Villeneuve et les mots rudes et dénigrants qu'il a utilisés. Mais je suis encore moins d'accord de le traiter de « trou-de-cul », de lui dire qu'il n'a pas un mot à dire parce qu'il vit à l'étranger ou de le menacer de mort. Parce que Jacques Villeneuve ne vit pas au Québec, il n'a pas droit de parole à titre de Québécois ? Parce qu'il ne paie pas de taxes au Québec (ce qui me surprendrait car il a une propriété au Québec), il n'a pas un mot à dire ? À ce que je sache, plusieurs étudiants ne paient pas d'impôts... Le droit de parole est octroyé à tout citoyen, non acheté.

Et même chose pour moi. Vous avez droit de ne pas me lire ou de ne pas m'écouter, mais il est anti-démocratique de me faire taire ou de me menacer de mort parce que nous n'avons pas la même opinion. Je crois fermement qu'il n'y pas de place pour la violence et la haine sur notre planète.

Mais où donc rendu ce peuple ouvert et accueillant, mon peuple, ma nation ? Un oasis de paix, de quiétude, de respect, d'ouverture et de tolérance ? Ne laissons pas tout cela s'effondrer à coup de bombes lacrymogènes.

Vive le Québec libre... Libre de haine, de violence, de bavures contre la liberté de parole et d'entraves à la croissance économique.

Loading Slideshow...




Loading Slideshow...
  • Pierre-Mich Tremblay

  • Me Séßastien Caron

  • Michel Phommachanh

  • vincent marissal

  • Marc Cassivi

  • mouhsine alami

  • V. Pie

  • Mathieu Robitaille

  • Dastous Nicolas

  • Sophie Boileau

  • Eugénie Hamel

  • Eve-Lyne Couturier

  • Dark Jedi

  • Emilie Plante





Loading Slideshow...
  • Grand Prix: les arrestations

    Photo: CP

  • Grand Prix: les arrestations

    Photo: CP

  • Grand Prix: les arrestations

    Photo: CP

  • Grand Prix: les arrestations

    Photo: CP

  • Grand Prix: les arrestations

    Photo: CP

  • Grand Prix: les arrestations

    Photo: CP

  • Grand Prix: les arrestations

    Photo: CP

  • Grand Prix: les arrestations

    Photo: CP

  • Grand Prix: les arrestations

    Photo: CP





Loading Slideshow...
  • AVERTISSEMENT: PHOTOS PEUVENT CHOQUER

 

Suivre Stephane Prud'homme sur Twitter: www.twitter.com/@stepru

Suivre Le HuffPost Québec