LES BLOGUES

Recruter des leaders: 6 traits de caractère à identifier

Il nous arrive souvent de reconnaître un grand leader seulement lorsque nous avons la chance de travailler avec lui ou elle. Pourquoi?

05/07/2017 09:00 EDT | Actualisé 05/07/2017 09:00 EDT
pixabay

Il nous arrive souvent de reconnaître un grand leader seulement lorsque nous avons la chance de travailler avec lui ou elle. Pourquoi? Ceci vient du fait que ce sont les actions d'un leader, c'est-à-dire ce que cette personne fait et dit quotidiennement qui fait en sorte que l'essence d'un grand leadership devient évidente.

Et si vous êtes en mode acquisition de talents, comment faire pour retrouver les qualités de leadership essentielles à la nouvelle recrue de votre équipe?

Et surtout, comment identifier un leader sans se tromper si on n'a jamais travaillé avec cette personne?

L'une des erreurs à éviter est de se tourner vers les gens qui se disent "leaders", car s'ils ont à faire leur propre publicité, c'est qu'il leur manque l'appui de gens engagés. Il faut plutôt chercher du côté des perles rares pour qui c'est l'entourage qui participe volontairement à la promotion de ce leadership.

Et à ce chapitre, il y a plusieurs des traits de personnalité qui démontrent un leadership que les grands leaders maîtrisent vraiment bien. Voici six d'entre elles:

1- Les leaders font preuve de force de caractère sans pour autant être sévères

La force de caractère est une qualité importante, car les gens attendront de voir si un leader est fort avant de décider ou non de le suivre. Les gens ont besoin de sentir le courage de leurs dirigeants. Ils veulent quelqu'un qui puisse prendre des décisions difficiles tout en veillant au bien-être du groupe.

Malheureusement, beaucoup de dirigeants confondent la domination, le contrôle ainsi qu'une attitude sévère pour de la force. Il arrive que des gestionnaires malhabiles pensent à tort que prendre l'autorité et le contrôle pour pousser les employés va inspirer un suivi loyal. Il n'en est rien.

La force n'est pas quelque chose qui peut être imposé aux subalternes en espérant reproduire un effet motivateur. Il s'agit d'une qualité qui est démontrée en l'utilisant à maintes reprises face à l'adversité. C'est seulement à ce moment-là que les gens identifient un leader qu'ils devraient suivre.

Par ailleurs, les subalternes sont beaucoup plus susceptibles de montrer leurs propres forces quand leur chef en fait de même. Comme le disaitStephen R. Covey, Gourou du leadership: "Le leadership consiste à communiquer aux gens leur valeur et potentiel de façon tellement claire qu'ils se sentent inspirés en le retrouvant à l'intérieur d'eux-mêmes."

When you inspire trust and share a common purpose with aligned systems, you empower people. Their talent is unleashed so that their capacity, their intelligence, their creativity, and their resourcefulness is utilized.

— Stephen R. Covey

2- Les leaders sont gentils sans être faibles

Pour un leader l'une des choses les plus difficiles à maîtriser est la gentillesse. Et pour cause, car il n'est pas facile de trouver l'équilibre entre être vraiment gentil sans toutefois avoir l'air faible.

La clé pour un leader qui veut bien doser, est de reconnaître que la vraie gentillesse est inhérente, spontanée et sans prétention. Un leader qui est gentil partage le crédit pour ses bons coups et offre des éloges enthousiastes face à l'accomplissement des autres.

Parfois aussi, dire aux gens une vérité difficile à entendre est beaucoup plus gentille que de les protéger (ou se protéger soi-même) d'une conversation difficile (ce qui trahirait la faiblesse).

Et comme l'a déjà dit l'écrivain françaisAndré Gide: " C'est souvent lorsqu'elle est le plus désagréable à entendre qu'une vérité est le plus utile à dire..."

3- Les leaders restent positifs, mais aussi réalistes

L'une des grandes qualités dont les leaders font preuve est leur capacité à trouver l'équilibre entre une attitude positive et réaliste. Ceci est particulièrement vrai lorsque les leaders doivent prendre des risques, faire face à des obstacles majeurs ou peser le pour et le contre d'une nouvelle orientation possible.

Prenons par exemple trois maraîchers qui ont besoin de pluie: un pessimiste, un optimiste et un grand leader. Le pessimiste se plaint de la sécheresse. De son côté, l'optimiste soutient que la pluie viendra bientôt et que les choses s'amélioreront alors que le leader dit: «Prenons les choses en main tout de suite, nous pouvons trouver une solution!»

Et c'est la bonne combinaison de positivisme et de réalisme qui réussit invariablement à faire avancer les bons leaders.

My definition of leadership is communicating to people their worth and potential so clearly that they are inspired to see it in themselves.

— Stephen R. Covey

4- Les leaders sont confiants sans être arrogants

Une caractéristique des grands chefs confiants est qu'ils continuent de demeurer humbles malgré leur succès. Ils ne laissent pas leurs réalisations et leur position d'autorité leur faire croire qu'ils sont meilleurs que quiconque.

À ce titre, ils n'hésitent pas à se salir les mains pour faire le sale boulot. En cas de besoin, ils ne demandent pas à leurs collaborateurs de faire tout ce qu'ils ne veulent pas faire eux-mêmes.

Il n'en reste pas moins que l'un des enjeux d'un grand leader est de s'assurer que sa confiance en lui-même ne glisse pas dans l'arrogance. Ceci est particulièrement vrai, car les gens vont choisir de graviter autour des leaders confiants puisque la confiance est contagieuse, et cela fonctionne si les raisons de le faire demeurent valables.

La confiance vient de la passion et de la croyance du leader à faire avancer les choses.

Lorsqu'une personne qui gagne en popularité commence à penser qu'elle peut faire des choses qu'elle ne peut pas faire et qu'elle a fait des choses qu'elle n'a pas faites, elle perd le contact avec la réalité. Du coup, cette arrogance lui fait perdre toute crédibilité.

5- Les leaders servent de modèles, mais pas de prédicateurs

Bien au-delà des paroles, les grands leaders inspirent la confiance et l'admiration des autres surtout à travers les gestes qu'ils posent.

Beaucoup de dirigeants disent que l'intégrité est importante pour eux alors que pour leur part, les grands leaders appuient leurs discours en démontrant leur intégrité dans leurs actions quotidiennes.

Par ailleurs, un dirigeant qui presse les gens à adopter le comportement qu'il veut voir obtiendra seulement une petite fraction de l'impact qu'il aurait en démontrant ce comportement lui-même. C'est par l'exemple qu'un leader devient un modèle à suivre plutôt qu'en prêchant ses convictions.

6- Les leaders sont prêts à prendre les coups pour leur équipe

On repère souvent les meilleurs leaders parmi les braves qui feront n'importe quoi pour leur équipe et n'hésiteront pas à la soutenir, peu importe les circonstances. Armés de courage, ils n'essaient pas d'éviter le blâme à tout prix lorsque les choses tournent mal. Ces leaders gagnent la confiance des gens en les soutenant.

Par ailleurs, les grands leaders soulignent également qu'ils sont ouverts aux défis, aux critiques et aux points de vue autres que les leurs. Ils savent d'instinct qu'un environnement de travail où les gens ont peur de parler, d'offrir des idées et de poser des questions est non productif.

Ils encouragent plutôt le partage des bonnes idées et l'utilisation judicieuse des talents pour mener leur équipe à la prospérité. Selon leHarvard Business Review, les meilleurs leaders sont humbles et leur comportement altruiste bénéficie de façon significative à leur équipe.

Retrouver ces qualités de leadership chez une personne

Un grand leadership combine une variété de traits qui sont présents à différents degrés chez une personne. On ne peut pas s'attendre à tous les retrouver d'un seul coup, car certains vont apparaître ou se renforcer avec le temps et les expériences diverses. D'autant plus que chaque leader est unique et possède des atouts qui lui sont propres et distincts.

Donc si vous voulez mener à bien votre quête pour munir votre équipe d'un bon leader, je vous recommande de ne pas choisir celui ou celle qui se dit "leader", mais une personne dont les qualités font l'envie et l'admiration de ceux qui l'entourent.

Quels sont selon vous les autres traits et comportements qui définissent le leadership? N'hésitez pas à partager vos réflexions dans la section des commentaires ci-dessous.

À LIRE AUSSI

» Lorsque l'expertise devient plus importante que le lieu de travail

» 12 citations inspirantes pour 2017

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost