Serge Roy

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Serge Roy
 

Debout pour notre patrimoine!

Publication: 30/08/2012 16:10

Taschereau, la circonscription dans laquelle je me présente, en est une où on retrouve un patrimoine historique, culturel autant que naturel, extrêmement riche. Outre l'arrondissement historique du Vieux-Québec, classé patrimoine mondial par l'UNESCO, Québec solidaire se tiendra debout pour protéger tout le patrimoine de la circonscription.

Il y a quelques années, un promoteur immobilier a proposé de démolir le patro St-Vincent-de-Paul pour y bâtir un hôtel. Devant les réactions de la population qui ne désirait pas perdre ce symbole de la vie du quartier, il a été promis que la façade de l'édifice serait incorporée à la nouvelle construction. Malheureusement, le promoteur a tergiversé dans la sélection de l'ouvrage final pour ensuite annoncer que la façade n'était plus utilisable. Ainsi, ce sont des problèmes d'esthétique entre le bâtiment original et le projet immobilier, des arguments sur le coût trop élevé et le désintérêt des promoteurs de répondre aux demandes des citoyennes et des citoyens qui ont eu raison de ce qui restait de l'édifice de la St-Vincent-de-Paul. Hors de Taschereau, mais toujours à Québec, le même genre de dynamique se reproduit actuellement avec l'hippodrome dans la construction du nouvel amphithéâtre. On nous promet d'abord une certaine conservation du patrimoine bâti, mais le projet qui est conçu ensuite ne peut pas répondre à ces promesses. Ce genre de situation mène à la disparition d'éléments importants du patrimoine de la ville. C'est inacceptable et ça aurait facilement pu être évité par un ensemble de mesures plus contraignantes qui forcerait les promoteurs à présenter des projets complets avant d'entreprendre la démolition.

Par ailleurs, les vieux partis semblent ne donner de l'importance à la protection du patrimoine que lorsque les élections arrivent. On l'a vu dans le dossier des Nouvelles Casernes qui ont été laissées à l'abandon pendant trop longtemps. Je pense qu'il est légitime de se questionner sur les motivations derrière les annonces faites par la ministre Christine St-Pierre au cours du mois précédant le déclenchement des élections. C'est la même chose dans le dossier du Manège militaire. Les dernières discussions à ce sujet où la Commission de la capitale nationale était impliquée se sont tenues avec l'ex-ministre Josée Verner, qui a été défaite aux élections fédérales de mai 2011. Depuis, on nous dit que des concepts sont toujours à l'étude, mais on n'a pas plus de nouvelles.

Pour Québec solidaire la protection du patrimoine n'est pas qu'une question électorale. Il s'agit de s'assurer que les gens puissent avoir une voix dans l'organisation de leur milieu de vie. Dans notre plateforme locale, je me suis déjà engagé à tenir deux assemblées citoyennes par année. Je compte bien utiliser ces moments de dialogue pour identifier les éléments qui importent le plus pour la population en ce qui a trait au patrimoine de notre circonscription.

Finalement, Québec solidaire accorde une place de premier plan aux mesures environnementales. Pour le Vieux-Québec, le dossier des poubelles publiques mixtes, qui sont destinées à recevoir les déchets d'un côté et les matières recyclables de l'autre, tourne en rond depuis 2009. Je crois qu'avec un peu de volonté on s'assurera que le ministère de la Culture pourra s'entendre avec la ville de Québec. C'est une mesure toute simple, mais qui aidera à garantir la protection de l'environnement patrimonial de la vieille ville tout en facilitant le recyclage dans ce secteur extrêmement passant.

Pour moi, la protection du patrimoine de la circonscription de Taschereau est primordiale. Elle passe par des mesures contraignantes quant aux modifications proposées, mais aussi par plus de moyens accordés aux organismes chargés de la protection du patrimoine et surtout par un plus grand dialogue avec la population de Taschereau et une implication citoyenne bonifiée.

 

Suivre Serge Roy sur Twitter: www.twitter.com/SergeRoyQS

Suivre Le HuffPost Québec