LES BLOGUES

Le Kamasutra chrétien

12/02/2015 10:56 EST | Actualisé 14/04/2015 05:12 EDT

Au-delà des roses et du chocolat, la St-Valentin, c'est la fête de l'amour. Tout le monde connaît le Kamasutra, un recueil indien sur les pratiques sexuelles, mais que dit la tradition chrétienne au sujet de l'amour? Que nous soyons croyants ou non, certains éléments peuvent nous surprendre et nous amener à réfléchir.

Un amour sensuel

Pour sortir d'une certaine interprétation moralisante entourant la sexualité du christianisme, je vous suggère de lire le Cantique des cantiques. Ce recueil de poésie, à redécouvrir, chante la découverte de la sensualité et même de l'érotisme par un dialogue entre deux amants. La sexualité qui s'y trouve n'est pas en lien avec le mariage ni avec la procréation. Le Cantique des cantiques célèbre la beauté sensuelle de l'amour.

« Que tes caresses sont belles, que tes caresses sont meilleures que du vin! » (Ct 4,10)

Ce texte décrit un amour très charnel, mais pourquoi cet amour physique entre deux personnes ne porterait-il pas en lui-même une dimension spirituelle? La sexualité n'est pas nécessairement éloignée de la spiritualité puisque l''humain est profondément spirituel.

D'ailleurs, le Cantique des cantiques n'est pas le seul livre biblique à exalter cette sensualité. Qohélet, un sage de la Bible, suggère de prendre plaisir avec la femme qu'on aime puisque c'est un don de Dieu (Qo 9,7-9).

Un amour divin

Plusieurs livres bibliques évoquent la juste relation à Dieu par l'amour. Le Cantique des cantiques est d'ailleurs souvent interprété comme une allégorie de cet amour divin. La première lettre de Jean le dit bien : « L'amour vient de Dieu et quiconque aime est né de Dieu et parvient à la connaissance de Dieu » (1 Jn 4,7). Puisque Dieu est amour, il n'y a rien de tel que de vivre une relation amoureuse pour vivre une expérience à la fois sensuelle et spirituelle.

Un amour engageant

Plusieurs croient que le centre du message de Jésus se trouve dans l'amour. Lui qui indique à ses disciples de s'aimer les uns les autres va même jusqu'à proposer d'aimer ses ennemis! L'amour devient un appel à l'engagement éthique envers les autres. « Si quelqu'un dit : "J'aime Dieu", et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur. En effet, celui qui n'aime pas son frère, qu'il voit, ne peut pas aimer Dieu qu'il ne voit pas. » (1 Jn 4,20)

Bonne St-Valentin! Je vous souhaite de redécouvrir l'amour dans tous les sens bibliques du terme...

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Le monde sauvage du sexe entre insectes

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter