Pierre Martin

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Pierre Martin
 

Les républicains qui pourraient défaire Obama

Publication: 20/03/2012 15:20

Les républicains qui pourraient défaire Barack Obama ne sont pas nécessairement ceux qu'on pense. Si le président perd en novembre, les principaux responsables ne seront vraisemblablement pas le groupe de candidats peu inspirants qui se font la lutte depuis des mois pour l'investiture de leur parti. En fait, si les républicains reprennent la Maison Blanche en 2012, ils le devront largement aux 30 gouverneurs républicains, aux 28 législatures d'États contrôlées par les républicains et aux 6 autres qui sont divisées. (Petit problème pour Obama : huit des dix États considérés comme le champ de bataille de cette élection) ont un gouverneur républicain.)

Carte : Les gouverneurs, 30 républicains (rouge) ; 19 démocrates (bleu) ; 1 indépendant (Rhode Island) ; Les dix États du « champ de bataille sont marqués d'une étoile ».

Si les démocrates perdent en novembre, ils le devront aussi en partie aux règles constitutionnelles ou légales qui lient les mains des gouvernements des États en matière budgétaire. Pourquoi? Les participants à un colloque sur les finances publiques fédérales, étatiques et municipales aux États-Unis, organisé par la Chaire d'études politiques et économiques américaines et le CIRANO, nous ont donné une bonne partie de la réponse vendredi dernier.

Lisez la suite de ce billet sur le blogue de Pierre Martin.

 

Suivre Pierre Martin sur Twitter: www.twitter.com/@pmartin_UdeM