Pascal Henrard

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Pascal Henrard
 

La saison des démarreurs à distance

Publication: 20/11/2012 09:00

Des voitures qui démarrent toutes seules, des chars vides qui fument devant l'entrée d'une école, des moteurs qui tournent au ralenti pendant que le chauffeur sirote un café au café, fait son épicerie à l'épicerie ou accomplit son devoir conjugal dans le lit de sa maîtresse. On en voit de plus en plus. Encore une belle innovation technologique qui simplifie la vie... et enfume l'avenir.

Combien de fois faudra-t-il vous le dire. Ça ne sert à rien de faire tourner le moteur V6 de votre VUS alors que vous n'êtes pas dedans. Même le site du ministère du développement éphémère, de l'environnement anéanti et de l'après-midi d'un faune le dit: «le moteur ne devrait pas tourner plus de dix secondes quand l'auto est immobilisée».

Dix secondes! Pas dix minutes! Pas une heure! 2 x 5 secondes maximum!

Si le gouvernement le dit...

Prévoyant, il ajoute que si vous êtes prisonnier dans un embouteillage, vous ne pouvez pas faire autrement que de laisser tourner votre moteur en attendant que le pont débloque, que cet *(•)?$@!## devant vous démarre ou que vous tombiez en panne d'essence. Pendant que vous poireautez sur la 40, bloqué entre un truck immatriculé en Ontario et un Hummer jaune de 2004, c'est l'occasion de méditer sur les vertus du co-voiturage, du train de banlieue, de l'autobus ou du métro.

Il y a chaque année 60 000 voitures de plus à Montréal! Pas soixante! Pas mille! Mais bien soixante milles! Et combien de nouveaux malades du démarreur à distance?

Pendant ce temps, on parle de smog au dessus de Montréal, on apprend que notre planète bleu pâle vient de battre le record absolu de gaz à effets de serre dans l'atmosphère et il y a encore des bien-pensants pour penser que le principe de précaution et l'inquiétude face à l'avenir ne sont juste que des questions de snobisme.

Si vous avez peur que vos fesses prennent froid, mettez donc un caleçon molletonné, un pantalon fourré en peau de mouton ou alors déménagez en Floride... on y roule confortablement... surtout depuis qu'on a inventé l'air climatisé à distance.

 

Suivre Pascal Henrard sur Twitter: www.twitter.com/PascalHenrard

Suivre Le HuffPost Québec