LES BLOGUES

RIP Jesús Franco

04/04/2013 02:09 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT
Getty Images
MADRID, SPAIN - FEBRUARY 01: Spanish director Jesus Franco is awarded an honorary Goya for his lifetime work in the Spanish film industry at the Goya Cinema Awards 2009 ceremoiny on February 1, 2009 in Madrid, Spain. (Photo by Denis Doyle/Getty Images)

L'univers du cinéma culte et d'exploitation est en deuil à la suite de la perte du cinéaste espagnol Jesús Franco, décédé le 2 avril à l'âge de 82 ans. Né Jesús Franco Manera, ce cinéaste espagnol a commencé sa carrière de cinéaste à la fin des années 1950. Excessivement prolifique, il a réalisé plus de 200 longs métrages dont la majorité de ses films (tournées à petit budget) se situe entre le cinéma bis et la série Z. Sa période charnière et la plus intéressante (autant en terme de productivité que de diversité et de qualité) se situant entre 1965 et le milieu des années 1980.

jesus franco dies

Autant adulé par certains admirateurs qui lui vouent un véritable culte que détesté par l'ensemble de la critique, ce cinéaste à l'univers singulier a su mêler ses thèmes de prédilections tels que l'érotisme, l'exotisme et le cinéma fantastique ou d'horreur avec un bonheur très inégal, on s'entend. Afin de lui rendre un dernier hommage, voici un Top 10 très personnel des meilleurs films de ce cinéaste aux multiples pseudonymes.

> Top 10 (en ordre chronologique)

1- L'horrible docteur Orloff (1962)

2- Les nuits de Dracula (1969)

3- Vampiros Lesbos (1970)

4- Une vierge chez les morts-vivants (1971)

5- Les démons (1972)

6- Jack the Ripper (1976)

7- Exorcisme (1979)

8- Lune de sang (1981)

9- Sadomania (1982)

10- Les prédateurs de la nuit (1988)

VOIR AUSSI Des images de Jesús Franco compilées par nos collègues du HuffPost espagnol

La vida de Franco