LES BLOGUES

<i>Now You See Me</i>: abracadabrant

31/05/2013 11:15 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT
AP

Un agent des services fédéraux (Mark Ruffalo) fait équipe avec une agente de l'Organisation internationale de police criminelle (Mélanie Laurent) afin de mettre la main au collet sur quatre illusionnistes qui sont soupçonnés d'avoir commis un vol de banque en direct, lors d'une émission de magie, et d'avoir distribué l'argent aux spectateurs présents.

Après The Prestige et The Illusionist, tous deux inégaux et sortis en 2006, rares sont les films sur le milieu des illusionnistes qui ont réussi à recréer la magie à l'écran. À partir d'un canevas de départ des plus farfelus et abracadabrant, Now You See Me se présente comme un croisement entre Robin Hood des temps modernes et The Game de David Fincher.

La première demi-heure attire la sympathie et la curiosité avant de perdre toute crédibilité et de sombrer dans le franchement n'importe quoi. Invraisemblable et manichéen en diable, le scénario part dans tous les sens. Les trois scénaristes accumulent les nombreux coups de théâtre sans vergogne et sans se soucier d'une quelconque logique dans la tournure des événements. On s'amuse à brouiller les pistes de manière purement mécanique avant de conclure sur un dernier twist final qui est encore plus ridicule que ce qui précède.

Ancien poulain de Luc Besson, Louis Leterrier (The Transporter, The Incredible Hulk) est en train de se faire une niche à Hollywood aux côtés des Brett Ratner et autres émules de Joel Schumacher comme étant un réalisateur sans personnalité à la solde des grands studios. Sa mise en scène virevoltante avec sa caméra constamment en mouvement donne l'illusion d'être efficace et à l'emporte-pièce, alors qu'elle se révèle aussi artificielle que l'ensemble du film. Même l'inévitable scène de poursuite automobile réglée au quart de tour est peu palpitante en raison d'un montage saccadé qui cumule les erreurs de continuités.

De plus, le film a beau réunir une distribution alléchante et cinq étoiles restent que la majorité d'entre eux se contente de jouer leur numéro habituel sans effort (Michael Caine et Morgan Freeman dans des rôles typiques et opposés) ou encore que leur jeu n'en vaut pas la chandelle (Jesse Eiseinberg et David Franco sont particulièrement irritants dans des rôles de petits baveux agaçants). Seuls Mark Ruffalo et la magnifique et belle Mélanie Laurent réussissent à se démarquer de cette mascarade qui tourne à vide.

Cote: ** sur 5

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

'Now You See Me' Premiere