LES BLOGUES

Fantasia 2013: <em>The Broken Circle Breakdown</em> et autres critiques

17/07/2013 12:23 EDT | Actualisé 16/09/2013 05:12 EDT

Alors que la 17e édition du festival Fantasia débute demain soir, voici la suite de mon dernier billet sur les films que j'ai vus et qui y seront présentés dans les prochains jours et semaines.

- The Broken Circle Breakdown (Felix Van Groeningen)

Trois ans après son magnifique troisième film La merditude des choses, le belge flamand Felix Van Groenngen revient avec un nouveau coup de maître avec ce puissant drame dont une dure épreuve vient ternir le bonheur d'un couple et membre d'un groupe de musique bluegrass. Avec sa structure narrative éclatée qui mélange passé et présent, ce film parle du deuil et de la mort avec intelligence et passe habilement du rire aux larmes. Veerle Baetens et Johan Heldenbergh interprètent avec brio ce couple dont le bonheur effrité ne reste en rien insensible.

Cote: **** sur 5

- The Last Tycoon(Wong Jing)

Près de 20 ans après God of Gambler's Return, ce film marque la réunion entre Chow Yun-Fat et le très prolifique et très inégal Wong Jing. Sans renouveler le genre du film de gangsters, ce luxueux drame historique se laisse regarder sans déplaisir. Bien qu'il soit presque absent de la première partie du film (racontée en flashback), il est toujours bon de voir Chow Yun-Fat (même vieilli) descendre des vilains avec son revolver. Dommage que les nombreux moments plus mélodramatiques soient aussi sirupeux et que la présence de Sammo Hung est plutôt gâchée.

Cote: *** sur 5

- V/H/S 2(Simon Barrett, Eduardo Sanchez, Gregg Hale, Gareth Evans, Timo Tjahjanto, Jason Eisener, Adam Wingard)

Ce deuxième tome d'une série de sketches basée sur le concept de films perdus sur support de la vidéocassette est bien supérieur au premier V/H/S parut l'an dernier. On a réduit le nombre de sketches à quatre et chacun se révèle intéressant. Le troisième («Safe Haven» conjointement réalisé par Gareth «The Raid» Evans et Timo Tjahjanto) remporte aisément la palme du plus démentiel et plus excessif segment du lot. Si vous avez aimé le premier V/H/S, vous allez adoré ce deuxième volet.

Cote: ***1/2 sur 5

- Vegetarian Cannibal (Branko Schmidt)

Ne laissez pas le titre allégorique vous détromper, Vegetarian Cannibal est un solide drame social qui démontre la corruption et le crime organisé dans la société Croate actuelle. Mené à vive allure et prenant du début à la fin, ce film est une petite perle de cynisme.

Cote: ***1/2 sur 5

Pour plus de détails sur la programmation et sur le festival

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les films à l'affiche, semaine du 12 juillet 2013