LES BLOGUES

Réfugiés: un nouveau centre ouvert, en plus du Stade olympique

Il semblerait que le Stade olympique se remplit plus vite encore que ne l'a prédit le syndicat des douaniers.

05/08/2017 16:46 EDT | Actualisé 05/08/2017 16:53 EDT
Olivier Robichaud

La Ville de Montréal a mis à la disposition des autorités un nouveau centre pour accueillir les demandeurs d'asile, en grande partie d'origine haïtienne, qui traversent la frontière canado-américaine en grands nombres depuis quelques jours.

Il semblerait que le Stade olympique se remplit plus vite encore que ne l'a prédit le syndicat des douaniers. Vendredi, la capacité du Stade a été augmentée à 1050 lits, une capacité qui serait dépassée d'ici la fin de la semaine selon le syndicat.

Le nouveau centre sera situé dans l'édifice des Soeurs de la Providence, dans l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville. Dès dimanche, il pourra recevoir 300 personnes.

«Nous sommes en mode action et collaboration avec les différents partenaires afin d'offrir des solutions adéquates d'hébergement temporaire pour les demandeurs d'asile. C'est un lieu d'hébergement bien organisé et convenablement équipé», affirme le maire de Montréal, Denis Coderre.

Le maire ajoute que la Ville et son Bureau d'intégration des nouveaux arrivants à Montréal (BINAM) poursuivront leurs efforts pour trouver d'autres solutions d'hébergement temporaire pour les nombreux migrants qui arrivent au Canada.

Selon les chiffres officiels disponibles, ceux-ci seraient environ 250 ou 300 à traverser la frontière illégalement chaque jour. Ils espéreraient ainsi contourner la règle du «tiers pays sûr» pour faire une demande d'asile au Canada.

LIRE AUSSI:

» Le stade sera plein d'ici une semaine, prédit le syndicat des douaniers

» Denis Coderre rencontre les réfugiés au Stade olympique

» Afflux de réfugiés haïtiens: Québec demande l'aide du fédéral