LES BLOGUES

Jean-François Lisée défend des idées importantes en éducation

22/08/2016 10:21 EDT | Actualisé 23/08/2016 10:07 EDT

Nota bene: Je parle ici sans partisanerie -- je ne suis pas péquiste -- mais simplement en tant que citoyen depuis toujours intéressé à l'éducation et préoccupé de certains aspects de notre système scolaire et à qui, pour cela, M. Lisée a demandé son avis sur son programme en éducation.

Le programme de Jean-François Lisée en éducation affirme des valeurs et des ambitions importantes et qui doivent redevenir les nôtres. Je suis particulièrement séduit par son insistance sur l'égalité des chances, une valeur menacée et que nous devons embrasser et défendre si nous prenons au sérieux l'idéal démocratique.

Je pense aussi que son insistance sur la lutte contre l'analphabétisme est plus que bienvenue: celle-ci n'est en effet rien moins qu'un drame national et un obstacle majeur à une véritable égalité des chances en éducation. La même chose peut être dite de l'accent mis dans son programme sur un nécessaire réinvestissement dans le personnel spécialisé dans les écoles.

Parmi les mesures qui me séduisent, je tiens à souligner l'amélioration souhaitée de la formation des maîtres: c'est une idée à laquelle je suis depuis longtemps attaché, convaincu que des maîtres mieux formés -- et mieux rémunérés, comme ce programme le propose aussi -- sont une des clés de voute d'un système scolaire de plus grande qualité et permettant de réaliser une meilleure égalité des chances.

Il est plus que temps, au Québec, plus d'un demi-siècle après le rapport Parent, de reformuler un projet politique attrayant et crédible en éducation et le programme de monsieur Lisée comprend de prometteuses pistes pour ce faire.

Avec ces propositions, Jean-François Lisée se démarque nettement dans la course à la chefferie qu'il mène actuellement.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Qui pourrait devenir chef du PQ

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter