Nick Clegg

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Nick Clegg
 

Des Jeux très « British », sur une scène très internationale

Publication: 27/06/2012 09:45

À un mois de Londres 2012, la ville est fin prête pour vous accueillir

Première ville à organiser des Jeux olympiques pour la troisième fois, Londres a hâte d'accueillir le monde entier dans les prochaines semaines et les prochains jours.

Le Canada et le Royaume-Uni partagent une longue amitié, qui se reflète dans un héritage sportif commun. Alors que la Grande-Bretagne posait les bases des Jeux paralympiques en 1948, c'est le Canada qui les a portés à un autre niveau à Toronto près de trois décennies plus tard, en organisant les premiers Jeux paralympiques impliquant des athlètes amputés et non-voyants.

Au moment où Londres reprend le relais, en mettant en scène les Jeux paralympiques les plus grands jamais organisés, je suis sûr que l'influence anglo-canadienne contribuera à faire de ces Jeux un spectacle très spécial.

Tous les Jeux olympiques - de Sydney à Barcelone en passant par Pékin - portent en eux l'ADN du pays qui les organise. Londres ne sera pas une exception.

Depuis le relais de la flamme olympique, où des Britanniques de tous horizons peuvent tenir entre leurs mains un petit morceau d'histoire olympique, jusqu' aux cérémonies d'ouverture (dont les détails sont encore top secret au moment où j'écris ces lignes) et aux paralympiques, qui ont débuté dans une ville britannique appelée Stoke Mandeville en 1948 ; nos Jeux offriront un spectacle très « British » sur une scène très internationale.

Que dira Londres 2012 sur le Royaume-Uni?

Tout d'abord, cela montrera que la Grande-Bretagne atteint les objectifs qu'elle se fixe. Notre industrie de la construction a tout mis en œuvre pour créer un parc olympique extraordinaire, incluant un nouveau village olympique à quelques minutes des principaux centres de compétitions sportives.

Ce dernier a été construit en temps et en heure, selon le budget initial et avec des standards de qualité primés, notamment en matière de développement durable et technologies propres, ce qui a créé un précédent pour des projets de construction d'envergure au Royaume-Uni et au-delà.

Deuxièmement, pour ceux qui ne sont jamais allés en Grande-Bretagne, j'espère que ces Jeux mettront le pays en lumière et convaincront le plus grand nombre que le Royaume-Uni est un pays formidable à visiter.

Le parcours de la flamme olympique, actuellement en cours sur près de 8000 miles autour du pays, est une occasion unique de montrer nos plus beaux sites sous un jour nouveau: les surprenantes côtes du sud ouest et de l'est de l'Angleterre, les magnifiques paysages du Pays de Galles et de l'Ecosse, et toute la richesse de notre histoire depuis Stonehenge au sud jusqu'au mur d'Hadrien au nord.

Nous pouvons également nous vanter d'avoir des villes dynamiques comme Belfast, Édimbourg, Leeds, Newcastle, Manchester et Liverpool. En effet, des Beatles à Shakespeare, le Royaume-Uni possède un héritage culturel sans égal.

Cela dit, pour beaucoup, Londres est toujours le grand pôle d'attraction. Londres, qui fait partie des grandes villes du monde, englobe tout ce dont nous sommes fiers en Grande-Bretagne: notre multiculturalisme et notre ouverture d'esprit, notre respect du passé et notre ambition pour le futur.

À Londres, ce sont 200 langues différentes qui sont parlées. Vous pouvez y gouter la cuisine de chaque nation olympique. Vous pouvez apprécier la grandeur et le luxe du Parlement et du Palais de Buckingham et tout près, l'effervescence de Soho et les lumières de West End.

Ce mélange de neuf et d'ancien, de traditions et d'avant-gardisme, sera reflété dans nos Jeux. En plus du nouveau stade olympique, des événements seront organisés dans quelques-uns des endroits les plus iconiques et historiques du pays au niveau sportif: Lords, le berceau du cricket mondial; Wimbledon, renommé pour son tennis et Greenwich, synonyme d'histoire maritime.

D'une certaine manière, Londres est une mosaïque de cultures. Oui, il y aura foule dans la capitale cet été, mais cela débordera d'énergie, d'excitation et de potentiel: le décor parfait pour l'excellence sportive et culturelle.

Pour n'importe quel pays, organiser des Jeux olympiques pour la troisième fois est un honneur. Londres a attendu longtemps ce moment et le monde entier aura le regard tourné vers la ville. Dans un mois, nous espérons être à la hauteur de ces attentes, en produisant un spectacle extraordinaire et en offrant un aperçu de la Grande-Bretagne sous son meilleur jour.

Nick Clegg, Vice Premier Ministre Britannique

 
Suivre Le HuffPost Québec