Commerce

Le commerce des indulgences

Bruno Arcand | Publication 11.04.2014
Bruno Arcand

Comment les Québécois ont-ils pu élire un parti politique accusé notamment de corruption, alors que c'était précisément un des enjeux importants de la dernière campagne électorale?

L'année 2014 s'annonce difficile pour les détaillants québécois (VIDÉO)

Le HuffPost Québec | Publication 11.03.2014

Le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) a dévoilé mardi les résultats d’un sondage sur les tendances de consommation des Québéco...

Pourquoi les tomates ont-elles aujourd'hui moins de goût

Le HuffPost/AFP | Publication 23.10.2013

Pourquoi les tomates belles et rondes à l'étal ont-elles de moins en moins de goût? Parce qu'on a privilégié les rendements et la conservation au...

L'OMC prédit un ralentissement du commerce

PC | Associated Press | Publication 10.06.2013

GENÈVE - L'Organisation mondiale du commerce prédit une croissance modeste des exportations mondiales cette année en raison de la crise budgétaire...

Les questions de goûts et la vie en commun

Normand Perry | Publication 09.04.2013
Normand Perry

La musique présente dans les restaurants, les épiceries, entre autres choses, et même en d'autres espaces publics. Que de fois que je me rends en un espace public et que je ne cherche qu'à fuir l'endroit parce qu'on vient me casser les oreilles avec un type de musique que je n'aime pas! Cherche-t-on à favoriser le commerce ou le contraire?

Un commerce agréable

Jean-François Lisée | Publication 01.02.2013
Jean-François Lisée

Vous le savez peut-être, je suis ministre du Commerce extérieur et, comme l'a indiqué Mme Marois dans son discours d'ouverture, nous sommes en train de redéfinir la politique commerciale du Québec. Pour ceux que ça intéresse, j'ai fait deux interventions récentes sur ce sujet.

Publicité gratuite en Afrique de L'Ouest

Bouazza Mache | Publication 17.09.2012
Bouazza Mache

C'est chose connue: le commerce informel constitue une place significative dans la majorité des économies africaines. De la vision des occidentaux, cette économie parallèle est associée à quelque chose d'illégal, de négatif voir même de souterrain. Ce qu'on oublie c'est l'apport réel de ce secteur.

Miser sur les valeurs et non la valeur!

Daniel Baylis | Publication 15.09.2012
Daniel Baylis

Allez demander a quiconque ayant un brin de conscience et vous verrez que le commun des mortels souhaite un monde plus propre et plus équitable. Suite à la montée des médias sociaux, le consommateur est de plus en plus informé et conscient des implications de ses achats. Nous n'achetons plus que pour la valeur, nous achetons selon NOS valeurs. Il s'agit d'un changement culturel majeur.