Catherine Dorion

Alamy

Ces souverainistes... qui veulent un pays

Au lieu de pointer du doigt les militants d'Option nationale parce qu'ils ne croient plus au PQ, je préfère prendre acte de ce qui pousse une strate de militants à non seulement quitter le Parti québécois, mais même à fonder leur propre parti. Et je n'oserai jamais accuser des souverainistes pour l'élection de fédéralistes alors qu'ils n'ont pas voté pour eux.
Getty

Ces souverainistes «purs»...

Je ne parle pas de «purs» comme dans l'expression «purs et durs». Mais bien des souverainistes qui semblent se croire meilleurs, plus convaincus, plus souverainistes, plus «purs» que les autres.
PC

La loi 101 jusqu'au cégep: la langue oui, mais la culture et la cohésion sociale aussi

La culture, la cohésion sociale, voilà deux grandes oubliées dans le débat entourant la langue d'enseignement au collégial. Je constate une fois encore qu'au Québec, la question linguistique est un gros arbre qui cache bien d'autres dimensions de vie en société. Dans le cas particulier de l'intégration des immigrants, croire qu'il suffit de leur faire apprendre quelques rudiments de français pour les laisser à leur sort ensuite est un leurre.
AP

Le retour de Godin

Gérald Godin est méconnu, comme le sont plusieurs poètes et politiciens de l'histoire du Québec. C'est bien triste de réaliser qu'une génération entière (peut-être plus) a été privée de cette richesse historique, de cette mémoire survivante. Ma génération n'a connu que des histoires de référendums volés, de « love-in » hypocrite, de scandale des commandites, de commission Charbonneau, de ponts qui tombent, de scandale des garderies, de mafia, de corruption, de financement illégal et surtout, de partis politiques qui s'écroulent, les uns après les autres.