LES BLOGUES

5 questions à Monsieur Bulles : Guénaël Revel, spécialiste du Champagne

16/11/2016 12:19 EST | Actualisé 17/11/2016 10:47 EST

Désormais une personnalité bien connue du monde du vin et des spiritueux, l'expert en champagnes Guénaël Revel vient de publier son dixième ouvrage, simplement intitulé Champagnes : guide et révélations.

Un incontournable pour les amateurs du dit-vin effervescent, car on nous raconte quelques faits historiques inédits tel le lien étroit entre le porto et le champagne, que Dom Pérignon aurait été sacré icône du champagne malgré lui et, encore plus surprenant, comment les Anglais auraient contribué à la paternité du champagne ! D'autant plus fascinant que le champagne, aujourd'hui un produit de luxe, était considéré à une certaine époque comme un mauvais vin, car il était pétillant ! Autre époque, autres mœurs, surtout que selon l'auteur, le champagne n'aurait jamais été aussi bon qu'aujourd'hui !

Vous trouverez aussi un guide d'appréciation et de qualité répertoriant 150 des maisons de champagne les plus populaires dans le monde. Le format est convivial, la lecture se fait comme roman et les références sont bien sûr impeccables... Mais j'avais encore envie de savoir quelques secrets bien gardés de notre Monsieur Bulles !

Quel est le premier champagne que vous avez dégusté et dans quelles circonstances ?

« Je ne m'en souviens plus, car d'où je viens, la tradition veut que l'on porte une goutte de champagne sur les lèvres du nouveau-né », raconte en souriant l'auteur originaire de Bretagne et québécois depuis 21 ans. Comme son père aimait particulièrement la maison Besserat de Belefon, il se pourrait bien que s'en soit la première goutte. Bien que son premier vrai coup de cœur 'conscient' fut pendant ses études en histoire de l'art à l'École du Louvre où dans la vingtaine, il déguste la Cuvée Paradis d'Alfred Gratien. « C'est celle qui m'a fait aimer le champagne et comprendre qu'il devait être considéré comme un grand vin, au même titre que les grands bourgognes blancs. »

Quelle est votre meilleure anecdote sur le champagne ?

« C'était il y a 15 ans environ, lors d'un repas de sommeliers où on m'a défié de choisir un seul vin pour tous et pour tout le repas, peu importe le coût. J'ai choisi la Cuvée Charlie 1979 de Charles Heidsieck qui n'existe plus. On avait tous un plat différent et il était en accord avec tout ce qui a été choisi, ce qui prouve que le champagne est aussi un grand vin de gastronomie. » Un autre souvenir mémorable fut quand Charles Philipponnat lui a permis de dégorger un Clos des Goisses 1976 qu'ils ont bu non-dosé dans son jardin à Mareuil-sur-Aÿ, en Champagne.

L'ultime verre de Champagne que vous aimeriez boire et avec qui ?

« Au paradis, je boirais un verre de Ayala 1945 avec Sacha Guitry, un auteur très spirituel que j'admire pour son œuvre littéraire et ses pièces de boulevard. Sur terre, je choisirais une bouteille de Cuvée Amour de Deutz, que je partagerais volontiers avec Kristin Scott Thomas, mon actrice préférée. Elle représente à la fois l'élégance et la beauté -- d'une actrice de réputation mondiale qui vit à la fois à Paris et à Londres -- j'adore l'ensemble de son parcours. »

Les 5 meilleurs accords mets et champagne ?

• Accord ludique et accessible : les chips (gras et sel)

• Accords classiques : les huîtres pour leur fraîcheur et le côté iodé. Par contre pour le foie gras, un champagne demi-sec serait préférable.

• Accord gastronomique : faisan ou perdrix, sauce à la crème

• Accord fromage : pâte crémeuse de style triple crème

• Accord ultime : un vrai plateau de fruits de mer

Les 5 meilleurs champagnes en bas de 55 $ ?

• Tribaut Fleuster par Tribaut-Schloesser, 38,25$, SAQ code : 12398491

• Lallier Grande Réserve Grand Cru, 48,50 $ Code SAQ : 11374251, aussi Lallier Grand Cru Rosé, 49,75 $, Code SAQ : 12560881

• Chanoine Grande Réserve Brut, cuvée rosé - 49,25 $, Code SAQ 12560945

• Drappier Brut Nature, Pinot noir, zéro dosage - 49,50 $, Code SAQ 11127234

• Tarlant Zéro Brut Nature, 53,25 $, Code SAQ: 11902763

Guénaël Revel sera présent pour signer ses livres le 18 novembre (13 h) prochain à la 39e édition du Salon du livre de Montréal qui se déroule à la Place Bonaventure du 16 au 21 novembre.

En librairie : Champagnes : guide et révélations, Isabelle Quentin éditeur, 2016, 24,95 $.

Suivez mes expériences gourmandes en direct sur Twitter @NatalieRichard et Instagram @nrartdevivre

À voir également:

15 champagnes et mousseux pour célébrer!

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter