LES BLOGUES

Parents d'ado, couple en danger?

01/05/2015 10:33 EDT | Actualisé 08/09/2016 01:23 EDT

Si vous aviez rêvé d'avoir un bébé pour concrétiser votre amour, vous n'avez jamais imaginé qu'il deviendrait un ado qui bousculerait votre vie de couple. Est-ce qu'un ado, et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du vôtre, peut remettre en cause ce que vous êtes et ce que vous partagez avec votre conjoint?

Être parent d'ado n'est pas une sinécure! Loin s'en faut! Vous avez l'impression que votre ado demande plus d'attention que quand il était plus jeune. Et pour cause! Il grandit et il veut s'affirmer en tant qu'adulte. Vous le savez! C'est le moment de lui rappeler les règles et les limites à ne pas franchir. Mais voilà! Votre conjoint n'est pas forcément d'accord avec vous sur la manière de procéder. Il considère que vous êtes soit trop laxiste sur certains points soit pas assez stricte sur d'autres. En tout cas, c'est son point de vue. Vous êtes en désaccord avec lui parce que vous n'avez pas les mêmes principes d'éducation. Finie la réconciliation sur l'oreiller tant que votre problème n'a pas été résolu!

Que se passe-t-il?

Si jusqu'à présent vous vous êtes entendus sur les règles de base, il en est autrement aujourd'hui depuis que votre enfant est devenu un ado. Normal! Vous vous basez sur l'éducation que vous avez reçue de vos propres parents même si vous vous en défendez. Et cette éducation est forcément différente de celle de votre conjoint. Soit vous voulez appliquer le modèle reçu, soit vous voulez faire le contraire. Dans les deux cas, vous vous en inspirez. C'est votre éducation qui a forgé votre expérience et votre vécu. Eh oui! C'est à l'adolescence de sa progéniture que resurgit l'enseignement reçu de ses propres parents. Chacun estime qu'il a les clés en main pour savoir ce qui est bien ou pas pour son ado. Tout simplement parce qu'on souhaite voir dans son ado le prolongement de soi-même.

En plus, votre ado vous rappelle votre jeunesse, cette vigueur et ce culot que vous n'avez plus, ou du moins que vous êtes obligé de mettre en parenthèse quand vous êtes en société. Vous enviez votre ado de ne pas s'en préoccuper pour le moment. Sa joie de vivre vous bouscule. Vous avez au fond de vous envie de mettre les voiles et de vivre sans tenir compte des règles et des autres. Vous vous revoyez à travers votre ado et vous voulez le meilleur pour lui... Mais dans votre couple, chacun s'en est fait sa propre représentation.

On tombe d'accord comment?

On en parle. On parle de l'éducation qui nous a été transmise. On partage ses expériences et on explique pourquoi on considère que tel ou tel comportement chez votre ado est à réprimander selon vous. Ce qui permettra à l'autre de comprendre pourquoi vous réagissez ainsi. L'occasion pour vous de dévoiler quelques secrets et d'en apprendre un peu plus sur l'autre. Plus empathique, votre conjoint vous reprochera moins votre manière de faire avec votre ado.

On s'accorde bien sûr des moments en amoureux. C'est l'occasion de construire un projet commun et, pourquoi pas, de remettre sur le tapis un projet mis sur la glace. Partager des rêves ou des projets plus réalistes permet au couple de trouver un équilibre et d'avancer ensemble dans la même direction. À deux, on ose transgresser certaines règles sans en parler, évidemment, à son ado.

Si votre ado vous voit heureux et épanouis, il le sera aussi et attirera moins l'attention sur lui.

L'avis du psy : à chaque fois que votre ado fait une crise, c'est votre couple qui en prend un coup. Votre conjoint(e) n'approuve pas votre manière de gérer les choses. Il est primordial que vous ayez ne serait-ce qu'un minimum le même comportement face à votre progéniture, car il saura en abuser et vous, vous mettrez votre couple en péril et ce n'est pas votre ado qui vous aidera à vous réconcilier. Il est capital que vous réussissiez à préserver votre couple pour vous et pour votre ado, quel meilleur exemple que ses parents pour lui donner confiance en l'avenir.

Par Jenny Liberge

VOIR AUSSI :

5 conseils pour endormir votre adolescent

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter