LES BLOGUES

<em>Maintenant ou jamais</em>, un récit intelligent et passionnant

05/09/2014 09:02 EDT | Actualisé 05/11/2014 05:12 EST

Ce film a eu d'abord pour titre Juliette, prénom du personnage principal interpréter Leïla Bekhti. C'est sur les conseils de sa femme que Serge Frydman a choisi cette actrice (très bon choix) ainsi que Nicolas Duvauchelle pour le rôle de Manuel et Arthur Dupont qui joue Charles, le mari de Juliette.

« L'histoire est née d'une image », raconte Serge Frydman, scénariste et réalisateur, celle d'une glace sans tain dans un commissariat, à travers laquelle une femme regarde un homme, un suspect à identifier. Nous savons que c'est lui le coupable, mais elle se retourne vers les flics et leur ment effrontément en disant qu'elle ne l'a jamais vu. Le personnage de Juliette est une femme ordinaire dans une situation extraordinaire. À partir de ce commissariat, Serge Frydman plonge son actrice dans des situations dangereuses et parvient ainsi à transformer une jeune mère de famille en héroïne de roman policier.

La force de ce scénario, c'est précisément de faire avancer le récit avec intelligence et passion. Leïla Bekhti est intense, elle interprète Juliette avec une justesse sans faille, du début à la fin. Déterminée, elle poursuit un rêve impossible, veut changer son quotidien morne et transgresser tous les interdits. Son très beau visage livre la peur, l'angoisse et demeure inoubliable après le film. Nicolas Duvauchelle accompagne avec brio la jeune actrice. La sensualité de ce couple agit sur le spectateur. Pas un mot de trop, des regards, une entente parfaite. Maintenant ou jamais, tourné en cinémascope pour échapper à un certain réalisme fait en sorte que les acteurs envahissent l'écran, ce qui rend ce film particulier même si le début est un peu confus. Il y a quelques maladresses, mais les deux acteurs se sont approprié leurs personnages en gommant les frontières entre la réalité et la fiction.

Serge Frydman

Scénariste, dialoguiste, collabore avec Patrice Leconte ‒ Les grands ducs (1996), Une chance sur deux (1998), Rue des plaisirs (2001), La fille sur le pont (2002). En 2004, il réalise son premier film, Mon ange, avec Vanessa Paradis et Vincent Rottiers. Dix ans plus tard, en 2014, il nous présente donc son deuxième film, Maintenant ou jamais.

Nicolas Duchauvelle

Né à Paris le 27 mars 1980, jeune premier à la voix rauque, il a déjà 35 films à son actif et 3 séries pour la télévision. Il débute avec Éric Zonca dans Le petit voleur, puis avec Claire Denis dans Beau travail. En 2005, c'est Une aventure aux côtés de Ludivine Sagnier qui est devenue sa femme. Avec André Téchiné, il tourne dans La fille du RER, campe le rôle de Mathieu dans Polisse. C'est un excellent comédien et nous le prouve une fois de plus dans Maintenant ou jamais.

Leïla Bekhti

Née le 6 mars 1984 à Issy-les-Moulineaux en banlieue de Paris, on la remarque très vite pour son rôle de Mounia dans le film de Roschdy Zem Mauvaise foi. Elle remporte un César en 2009 pour le rôle de Djamila dans Le prophète, le film de Jacques Audiard et Grand prix du Jury en 2011. Mariée à Tahar Rahim, elle devient l'égérie de L'Oréal et en 2012, elle remporte le César de la meilleure actrice pour La source des femmes. La même année, Une vie meilleure de Cédric Khan avec Guillaume Canet. Elle prouve encore une fois son talent dans ce nouveau film, Maintenant ou jamais.

Je vous laisse sur cette phrase dite par Serge Frydman: « Tout ce qui est dit au lieu d'être montré est perdu pour le public. »

Le film est sorti en salles cette semaine en France. La date de sa sortie au Québec n'est pas encore connue.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les films de la semaine - 5 septembre

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">