LES BLOGUES

<em>Main dans la main</em>: un hommage au cinéma, à l'amour

26/07/2013 02:21 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

style="float: «Quand Hélène Marchal (Valérie Lemercier) et Joachim Fosse (Jérémie Elkaïm) se rencontrent, ils ont chacun des vies bien différentes. Hélène dirige la prestigieuse école de danse de l'Opéra Garnier. Joachim, lui, est l'employé d'un miroitier de province. Mais une force étrange les unit. Au point que, sans qu'ils puissent comprendre ni comment ni pourquoi, ils ne peuvent plus se séparer». Littéralement, c'est physiquement impossible. Comme si, dès l'instant de leur rencontre, Hélène et Joachim se mettaient malgré eux à valser dans un infernal duo.

L'actrice et réalisatrice de Main dans la main, Valérie Donzelli, est née le 2 mars 1973 à Épinal (Vosges). Avant d'entrer dans le milieu du cinéma, elle fait des études d'architecture puis les abandonne pour devenir comédienne, mais elle vit mal ses choix et doute de son talent. C'est à ce moment qu'elle rencontre Jérémie Elkaïm qui devient son compagnon et l'encourage dans sa vocation d'actrice. Elle décroche son premier rôle dans Martha... Martha, de Sandrine Veysset, qui est présenté à la quinzaine des réalisateurs en 2001.

Trois films notables où elle est à la fois réalisatrice et actrice: La Reine des Pommes, en 2009; La guerre est déclarée, en 2011, coécrit avec Jérémie Elkaïm directement à partir de leur vie personnelle, en racontant la façon dont le jeune couple a vécu la maladie de leur fils de 18 mois (enthousiasme de la presse et grand succès public); en 2012, Main dans la main. Le tournage, qui commence en octobre 2011, se déroule entre Commercy (Lorraine), Paris et New York.

Jérémie Elkaïm a 34 ans. Il est acteur, coscénariste du film Main dans la main, père de deux enfants avec Valérie Donzelli dont il est séparé maintenant.

Repéré à l'âge de 17 ans dans un court-métrage, Jérémie se voit offrir un rôle dans Scènes de lit de François Ozon. En 2009, sa compagne Valérie Donzelli lui offre quatre rôles dans La Reine des Pommes. Cette comédie musicale permet au jeune acteur de se démultiplier et de montrer l'étendue de son registre. Même séparé, le couple n'en finit pas de travailler ensemble. Pas étonnant que Main dans la main soit une romance chorégraphiée dans laquelle le couple Valérie Lemercier et Jérémie Elkaïm répondent, parfaitement synchrones, à la demande de Valérie Donzelli.

Le film

Cette fiction est un hommage au cinéma, à l'amour, par cette fusion folle qui court tout le long du film et que mes mots ne peuvent rattraper. L'amour s'y retrouve sous toutes ses formes, dans la jeunesse des petits rats de l'Opéra, la légèreté de Joachim Fosse sur sa planche à roulettes, le mouvement qui passe d'une couleur à l'autre. Valérie Lemercier n'a jamais été aussi belle, aussi libre de son corps, en harmonie parfaite avec son partenaire. La caractéristique de ce film est d'entremêler les émotions, le rire et les larmes, parfois sur un air connu, comme la scène où Jérémie mime les paroles de la chanson The Man I Love, comme dans la pièce de Pina Bausch, en se servant du langage des signes. C'est une pure merveille.


Je vous laisse sur la pensée de Jérémie: L'amour déchire, fait souffrir. Je ne crois pas à l'amour sécuritaire. Pour vivre des choses, il faut risquer d'en perdre...


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Cinéma: les films à l'affiche, semaine du 26 juillet 2013