Matthew Dubé

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Matthew Dubé
 

Movember: citoyens, à vos moustaches!

Publication: 23/10/2012 15:32

Même si le cancer est un fléau terrible, la quête d'une cure peut se faire dans la bonne humeur. C'est justement ce que propose encore une fois cette année la campagne Movember, pendant laquelle des dizaines de milliers de concitoyens arboreront une fière moustache afin d'amasser des fonds destinés à la recherche contre le cancer de la prostate.

L'an dernier, j'ai raflé le titre très convoité de «Plus belle moustache néo-démocrate» au nez et à la barbe de mes collègues députés. À la suite de cette victoire retentissante, j'ai eu l'honneur d'être choisi comme chef de l'équipe néo-démocrate du Movember 2012. D'ici une semaine, je rangerai donc rasoir et crème à barbe au fond du tiroir de la pharmacie et arborerai une fière pilosité faciale qui, je l'espère, surpassera en superficie et en originalité celle qui m'a déjà porté jusqu'au sommet des palmarès. Je connais quelques collègues qui ont intérêt à entretenir leur moustache avec le plus grand soin s'ils espèrent me détrôner...

Mais trêve de vantardise: je suis sincèrement heureux de pouvoir faire ma part pour aider la recherche contre le cancer de la prostate. On le sait, cette maladie affectera un homme sur sept, ce qui en fait le cancer le plus répandu chez les Canadiens.

Or, grâce à la recherche, le taux de guérison dépasse aujourd'hui les 90%. Ces avancées sont largement dues à la recherche, dont le financement dépend en grande partie de la générosité des simples citoyens. La campagne Movember contribue à éveiller les consciences et à appuyer financièrement ces chercheurs. De plus, son côté très ludique, très deuxième degré, lui permet d'atteindre une popularité croissante. Ce n'est pas pour rien que partout au Canada, un nombre de plus en plus grand d'hommes y participent.

La campagne du NPD a d'ailleurs permis l'an dernier d'amasser au-delà de 32 000$. J'ai bien l'intention d'augmenter ce chiffre pour cette nouvelle édition qui approche. C'est pourquoi j'ai convoqué les journalistes au foyer de la Chambre des communes il y a quelques jours afin de procéder à un lancement de campagne en bonne et due forme: devant les caméras, moi et mon collègue Peter Stoffer nous sommes rasés la barbe en nous assurant qu'aucun millimètre de poil ne dépasse de nos pores. Nous sommes maintenant fins prêts à relever le défi. J'espère du fond du coeur que je pourrai compter sur l'appui de mes concitoyens et concitoyennes dans ce mois de novembre qui s'annonce... plus poilu que jamais.

N.B.: Pour en savoir plus sur Movember et faire un don, on visite le site officiel de la campagne au ca.movember.com/fr/. Pour suive l'évolution de ma moustache, on se rend au http://ca.movember.com/fr/mospace/1338570

 
Suivre Le HuffPost Québec