Martin Lavallée

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Martin Lavallée
 

Je me souviens...

Publication: 01/08/2012 11:39

Jean Charest

Je me souviens de ce gouvernement qui donne nos ressources naturelles (pétrolière, minière et gazière) à des multinationales multimilliardaires alors qu'on pourrait nationaliser ces ressources et financer adéquatement nos services publics, comme l'éducation et la santé...

Je me souviens de ce gouvernement qui construit des routes (route 167 pour Stornoway) et qui donne notre électricité (à Arcelor-Mittal au Mont Wright) à des minières pour qu'elles exploitent nos ressources naturelles à leur propre profit...

Je me souviens du fait que ce gouvernement a laissé des milliards de barils de pétrole à l'entreprise privée sur l'île d'Anticosti...

Je me souviens de ce gouvernement qui se fait dicter les règles du jeu sur son propre territoire par ces mêmes minières (Stornoway), qui refusent notre hydroélectricité - parce que trop chère pour elles - pour lui préférer du diesel polluant...

Je me souviens des allégations d'un des hommes les plus au courant de la politique canadienne et de ses coulisses, l'ambassadeur américain David Jacobson, qui soutenait que la politique énergétique du gouvernement Charest était influencée par les intérêts de l'Empire Desmarais, notamment à travers les journaux de Gesca...

Je me souviens de ce premier ministre et de ces ministres libéraux (Line Beauchamp) qui vont séjourner au domaine privé de la famille Desmarais à Sagard...

Je me souviens de ces ministres libéraux attablés avec des mafieux pour financer leur parti...

Je me souviens de tous ces ministres libéraux qui oeuvrent désormais pour des entreprises privées liées de près aux anciens ministères qu'ils occupaient...

Je me souviens de ce premier ministre qui a mis près de deux ans avant de déclencher une Commission d'enquête sur la construction, malgré les demandes répétées de la population qu'il représente...

Je me souviens de ce gouvernement qui considère l'éducation comme une marchandise, qui considère les étudiants comme de simples consommateurs à la poursuite de leurs intérêts, et, qui suit les directives des élites discrètes et mondialistes pour l'orientation à donner à nos universités...

Je me souviens de ce gouvernement qui vote des lois anti-démocratiques (loi 78) pour étouffer la jeunesse et sa légitime contestation sociale...

Je me souviens de ce gouvernement qui a autorisé les écoles passerelles afin que des parents riches puissent contourner la loi 101 et envoyer leurs enfants à l'école anglaise...

Je me souviens de ce gouvernement qui anglicise le réseau scolaire de l'unique peuple francophone d'Amérique du Nord et qui refuse d'intervenir pour contrer l'anglicisation de la région de Montréal, à laquelle il est en partie responsable...

En somme, je me souviens de ce gouvernement oeuvrant pour d'autres que pour le peuple québécois, de ce premier ministre parachuté d'Ottawa à Québec après le référendum de 1995 pour mettre le Québec au pas...

Ainsi, au moment de voter le 4 septembre prochain, je me souviendrai de tout ce qui précède et de bien d'autres encore.

De même, malgré près de dix ans de règne de ce Parti qui a tenté de transformer le Québec et sa population, je me souviens toujours que : né sous le lys, j'ai crû sous la rose et la feuille d'érable, mais que, plus que jamais, j'éprouve ce désir ardent de retrouver mes racines et poursuivre ma croissance sous le seul et unique lys.

 
Suivre Le HuffPost Québec