Mario Asselin

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Mario Asselin
 

Déjà trop tard pour Pauline Marois et Jean Charest ?

Publication: 08/07/2012 08:16

Un échange sur Twitter entre la présidente de la FEUQ, Martine Desjardins, et le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, sur le sujet des droits de scolarité a suffisamment attiré l'attention des médias pour que ces derniers « officialisent » la décision prise par le chef de la CAQ d'être présent sur une base régulière sur Twitter via son compte @francoislegault.

À titre de candidat de la Coalition et surtout, à titre de consultant dans cet univers du Web participatif, je me réjouis fortement de l'arrivée d'un politicien de gros calibre derrière le clavier, en conversation directe avec les citoyens, comme ça se fait depuis quelques années aux États-Unis et dans certains autres pays. J'en discutais avec Michelle Blanc par blogue interposé et je lui écrivais ce que je dis souvent aux intervenants du domaine politique...

« Le plus difficile pour moi actuellement est de convaincre tout le monde qui veut faire de la politique active que ce n'est pas en débarquant sur le Web et les médias sociaux le premier matin du déclenchement de la campagne électorale que le succès viendra, bien au contraire. »

On comprendra que je suis ravi de la décision de mon chef qui avoue ainsi prendre « un risque calculé ».

Ainsi, Anne-Marie Dussault à 24 heures en 60 minutes a aussi eu l'occasion d'interviewer M. Legault qui lui a raconté son désir de rejoindre les jeunes là où ils sont, mais aussi de se donner un outil pour pouvoir dialoguer directement avec les gens ce qui représente un avantage intéressant quand on souhaite intervenir dans le débat public sans passer par le filtre d'un journaliste ou d'un média.

Pour les chefs des deux autres principales formations politiques québécoises, il est peut-être déjà trop tard pour se doter d'un canal Twitter personnel puisque la campagne s'annonce pour bientôt. Certes, ils disposent d'intervenants déjà actifs qui peuvent faire un bon travail dans une campagne, mais il convient de se demander si cette présence pourra compenser le fait que François Legault a choisi d'avoir lui-même les deux mains sur le clavier, à certains moments de son quotidien. Il faut aussi dire qu'au micro de Roch Cholette, M. Legault a déclaré qu'il envisageait de continuer sa démarche après les élections générales!

Le stratège que je suis sait que ce ne sera pas toujours facile de maintenir la présence. Les attentes sont déjà fortes comme en témoigne ce gazouillis d'une journaliste :

Mais le candidat dans Taschereau est ravi de l'audace de son chef et de son désir de faire de la politique autrement...

 

Suivre Mario Asselin sur Twitter: www.twitter.com/marioasselin

Suivre Le HuffPost Québec