Mario Asselin

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Mario Asselin
 

Un Plan numérique pour le Québec

Publication: 29/09/2012 13:32

Ce n'est pas d'hier qu'une partie importante de la communauté du numérique est prête pour une mobilisation en vue de se doter d'un Plan numérique pour le Québec. « Plan Nerd » ou « Manifeste », il y a eu plusieurs tentatives de faire bouger la classe politique depuis 1998, année où était publiée « La politique québécoise de l'autoroute de l'information ».

Craignant que le récent « Rapport Gautrin » soit lui aussi tabletté comme bien d'autres (ou parce qu'ils le jugeaient incomplet), mais surtout inspirés par le changement de garde au gouvernement du Québec, quelques intervenants du domaine ont entrepris de réactiver de manière plus systématique les pressions pour « mobiliser résolument l'ensemble de ses forces vives afin de relever les défis sociaux, culturels et économiques posés par la révolution sociotechnique mondiale en cours ». D'ailleurs, d'autres (1, 2) ont eu le réflexe de réagir à la composition du Cabinet Marois et ont écrit sur le sujet.

Quelques personnes se sont réunies, rien de bien formel. À la première occasion, un d'entre-nous a mentionné à une journaliste de La Presse le bouillonnement de notre initiative et à la suite de la parution de cet article, nous avons senti le besoin de systématiser et d'ouvrir notre démarche. Les détails peuvent être lus dans ce billet de blogue paru plus tôt cette semaine...

Une autre réunion a eu lieu hier. Au groupe « d'origine » (Mario Asselin, René Barsalo, Michelle Blanc, Cyrille Béraud, Sylvain Carle, Michel Cartier, Michel Chioini, Jean-François Gauthier, Hervé Fischer, Claude Malaison) s'est ajoutée Monique Savoie. Pas impossible que d'autres intervenants se joignent en cours de route.

Quelques plans numériques inspirants ont été évoqués dont ceux de l'Estonie et de New York. Les membres du groupe ont convenu d'essayer de s'entendre sur quelques principes importants adaptés à la réalité du Québec et de se donner jusqu'à la mi-octobre pour déposer sur le site de Démocratie ouverte un premier document témoignant de cette réflexion sur lequel il sera possible de réagir.

L'idée est donc « d'ouvrir » la discussion sur ce sujet avec tous ceux qui voudront ajouter leurs idées à partir d'un document de départ. Déjà, par l'entremise d'un mot clic sur Twitter - #PlanQc - il est possible de soumettre des idées. J'ai bien aimé, par exemple, lire sur cette consultation en Gaspésie sur le sujet d'un plan numérique territorial. Un guide de soutien pour l'élaboration de plans numériques territoriaux existe depuis juillet 2011. Cet autre document sur « l'accès à Internet et son utilisation dans les ménages et les entreprises au Québec » est aussi très intéressant. Ces trois liens ont été suggérés par des intervenants qui ont utilisé le mot clic Twitter.

À suivre...

 

Suivre Mario Asselin sur Twitter: www.twitter.com/marioasselin

Suivre Le HuffPost Québec