LES BLOGUES

Sept secrets pour transformer sa vie professionnelle

28/02/2014 12:27 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

En m'inspirant des secrets d'innovation de Steve Jobs, voici sept points de référence permettant de recadrer votre vie au travail et donner du sens à votre engagement.

Faites ce que vous aimez

Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition afin d'éviter de vous installer dans la routine. Le seul moyen de faire un excellent travail, c'est de l'aimer.

Si vous n'êtes pas certain de ce que vous aimez, cherchez sans renoncer. Faites le bilan de vos compétences. Prenez des cours qui n'ont rien à voir avec votre travail pour voir les choses à partir de nouveaux angles. Ne résistez pas à vos passions, à vos motivations fondamentales, car elles sont remplies d'énergie vitale. De toute façon, elles ne vous laisseront pas en paix.

Ceux qui aiment leur travail rayonnent. Cela se voit dans leurs yeux, leurs paroles, leurs gestes. L'énergie stimulante qui s'exprime lorsqu'on aime ce que l'on fait a le pouvoir de transformer votre monde et celui de ceux que vous croisez, supervisez, encadrez. Explorez vos compétences fortes, personnelles ou professionnelles, et sortez-les de leur cadre habituel pour les utiliser de façon innovatrice.

Créez une vision audacieuse

George Bernard Shaw disait : « Vous imaginez ce que vous désirez, vous voulez ce que vous avez imaginé et vous créez ce que vous avez voulu. » En revoyant vos façons de faire, votre façon d'intervenir auprès de vos clients, votre attitude face aux aspects de votre travail qui vous drainent le plus, quel nouveau regard pourriez-vous imaginer et expérimenter afin de transformer votre réalité ou celle de votre équipe?

Créer une vision audacieuse, c'est ouvrir vos horizons pour vous relier aux autres, à vos clients, vos collègues, vos supérieurs, vos fournisseurs et à votre équipe. Une vision audacieuse, c'est une vision claire, concise, communicable à partir de laquelle orienter vos actions, vos buts. Inévitablement, une vision audacieuse, c'est une vision qui conduit à un monde de possibilités créatives.

Stimulez votre cerveau

Steve Jobs disait que créer, c'est relier des choses entre elles. Pour stimuler le cerveau, rien de tel que de rechercher de nouvelles expériences. Il est difficile de rester créatif, de trouver de nouvelles idées, produits ou façons de faire si on manque de stimuli extérieurs.

Einstein disait que l'imagination compte plus que le savoir. Ainsi, pour innover dans son rôle professionnel, il peut être nourrissant de tisser des liens avec des gens qui n'ont rien à voir avec votre secteur d'activité afin de découvrir leur milieu, vous en inspirer et faire des liens avec votre réalité.

En développant votre sens de l'observation et votre écoute, vous aurez accès à beaucoup plus d'informations nouvelles que si vous tentez constamment de vous positionner sur la ligne d'arrivée.

Exaucez les vœux d'autrui

Proposez à vos clients une manière radicalement nouvelle de résoudre les problèmes auxquels ils font face. Proposez à votre équipe une manière tout à fait différente d'aborder un projet. Proposez à votre patron une façon vraiment distincte de concevoir le positionnement de vos produits sur le marché.

Visez l'excellence et exigez-la des autres. Donnez la priorité à vos clients, qu'ils soient internes ou externes à votre organisation. Aidez-les à exaucer leurs vœux et voyez-en impact sur l'atteinte de vos objectifs. N'attendez pas qu'on vous donne le feu vert pour innover ou transformer votre environnement.

Proposez vos idées de façon articulée et structurée. Soyez convaincus avant de vouloir convaincre. Écouter vos clients, c'est bien. Les connaître, c'est mieux. Examinez alors de très près chaque aspect de vos produits ou services en tenant compte de ce que votre client ressent face à ceux-ci.

Michel Ange disait : « Le plus grand danger n'est pas de viser trop haut et de rater sa cible, mais de viser trop bas et de l'atteindre. » Vous êtes-vous déjà demandé en quoi vos produits ou services pourraient changer le monde? Répondre à cela, c'est vous mettre instantanément en mode WOW. En effet, le summum du bonheur au travail, c'est d'avoir la certitude que votre rôle contribue à quelque chose qui dépasse largement les trois mètres carrés qui vous servent d'espace bureau.

Dites non mille fois s'il le faut

La simplicité reste de mise en tout. Aller à l'essentiel est mille fois plus gagnant que de viser à ajouter, additionner, complexifier. Miser sur la qualité et non sur la quantité procurera une plus grande satisfaction et une meilleure expérience, tant à vous qu'à vos clients.

Le fait d'épurer les choses complexes dans votre vie personnelle et professionnelle vous permettra d'éliminer le superflu et de laisser parler l'indispensable. Antoine de Saint-Exupéry disait : « Il semble que la perfection soit atteinte non pas quand il n'y a plus rien à ajouter, mais plus rien à retrancher. »

Dites non à tout ce qui risque d'alourdir les tâches et d'entacher la qualité des résultats. Dites non à des demandes contre productives en justifiant votre position. Demandez-vous pourquoi les gens achètent vos produits ou vous consultent. Faites de votre réponse l'axe de tous vos efforts et éliminez ce qui vous en éloigne.

Concentrez-vous sur les domaines où vous excellez et cessez d'écouler les secondes de votre vie à travers une foule d'activités accessoires. Consacrez l'essentiel de votre journée à trois priorités qui contribueront au progrès de vos clients, de votre équipe, de vos projets ou de votre entreprise. Tenez-vous en et déléguez le reste.

Établissez une liste des choses qui vous nuisent. Rédigez ensuite une liste de résolutions de choses « à ne pas faire ». Gardez-la bien en vue. Dire non vous rendra libre.

Faites vivre de nouvelles expériences

Pourquoi ne pas proposer de nouvelles options à vos clients au lieu de vous en tenir à votre boîte à outils habituelle. Demandez-vous comment vous pourriez contribuer au bonheur de vos clients, de votre équipe, de vos collègues. Dépassez vos jugements sur quiconque. Devenez un agent de bonheur, à votre façon.

Vous avez une idée de nouveau produit, service ou atelier, mais ce n'est pas dans votre rôle? Proposez-la en présentant ses avantages indéniables. Quel que soit votre rôle au sein de l'entreprise, il sera toujours plus satisfaisant de proposer, offrir et partager vos idées plutôt que d'assister, en silence, à la disparition assistée de votre créativité.

Faites passer votre message

Les chercheurs en neurosciences ont constaté que notre mémoire immédiate ne conserve pas plus de trois ou quatre informations lors d'une communication. Qu'il s'agisse de la façon d'expliquer vos services, de structurer vos réunions, vos communications écrites, la promotion de vos produits, concentrez-vous sur trois points essentiels.

L'incapacité à communiquer peut ruiner une carrière. Si vous n'accordez pas suffisamment d'importance à cette dimension, d'autres le feront. Et parfois avec des idées moins géniales que les vôtres.

Pour conclure, je vous laisse avec l'un des trucs qui ont le plus contribué à la vie innovatrice de Steve Jobs : chaque matin, devant son miroir, il se demandait : « Si c'était le dernier jour de ma vie, est-ce que j'aurais envie de faire ce que j'ai prévu aujourd'hui? » S'il répondait non plusieurs jours d'affilée, il savait qu'il était temps de changer quelque chose.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST:

Les 10 métiers où l'on trouve le plus de psychopathes

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.