LES BLOGUES

Le couple: une mission impossible?

14/02/2015 08:20 EST | Actualisé 16/04/2015 05:12 EDT

Réussir à vivre l'amour, dans un couple pour toujours, semble un rêve fou et pourtant il est recherché par tous, de l'enfance au troisième âge. Il n'y a plus de limite à ce désir plus grand que nature et il est - paradoxalement - difficile d'accepter la vie et le partenaire actuels: l'herbe est toujours plus verte dans le pré d'à côté... Et parfois, quand l'idéal est trop beau et la barre trop haute, la relation amoureuse finit par une rupture et le rêve s'envole en fumée; la mariée était-elle trop belle ?

Alors le couple et l'amour, un rêve, une utopie, une illusion? Pas du tout: le couple se révèle plutôt comme un projet porteur auquel les amoureux croient dur comme fer et qu'ils cherchent constamment à réactualiser. Ils veulent réussir l'impossible!

Nous vivons une période de romantisme nouveau et d'espoir. La vogue des passions désespérées et sans issue est dépassée, du moins en apparence, celle des longues années d'ennui aussi. Le temps est aux recommencements, aux lendemains qui chantent et on peut jouer plusieurs parties - d'échecs - dans une vie, avec le même partenaire parfois!

Une fois de plus, c'est la rencontre, la vraie et la relation et le rêve qu'on essaie d'installer dans une réalité dynamique et durable.

On voudrait à la fois faire durer le couple et s'aimer passionnément comme au premier jour...

Les couples, tous âges confondus, hétérosexuels ou homosexuels, vivant ensemble ou même séparément, se forment et parfois se déforment, sans toujours arriver à se transformer assez pour durer. Ils veulent vivre jusqu'au bout, et tour à tour la passion, la tendresse, les enfants et la vie de célibataire, les loisirs et le travail, la vie sociale, les voyages, le farniente, l'opéra et le cinéma. Et à trop en attendre, on risque d'être déçu.

Demanderait-on trop au couple? L'amoureux devrait combler tous mes désirs, des plus fous aux plus secrets et le malentendu peut s'installer: on veut tellement y croire qu'on se cache les petits accrocs, qui deviennent de plus en plus voyants, jusqu'au drame. Et le bonheur attendu se transforme en malheur absolu. On croit tellement fort à l'amour parfait, que la moindre ombre au tableau devient catastrophique; pourrait-on essayer de se dire les petites choses agaçantes de la vie avant qu'elles ne deviennent explosives ?

L'autre question, pour ceux qui ne se contentent pas des partenaires qu'ils rencontrent, ou qui se lassent ou désespèrent après la période de l'amour-passion, c'est, encore et encore : comment rencontrer le partenaire de ses rêves ? Est-il vrai qu'inconsciemment les femmes attendent le prince charmant qui viendrait les réveiller, les chérir et les cajoler ? Les hommes rêvent-ils vraiment d'«une femme inconnue, qui n'est jamais ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre, les aime et les comprend», comme dit le poète et avec qui ils désirent aussi avoir une relation sexuellement torride? Comment concilier mes rêves secrets, parfois même inconnus et inexplorés, avec ceux de l'autre et surtout, comment continuer ensemble après la période de l'amour-passion?

L'idéalisation est nécessaire à l'amour, mais comme dit le proverbe: Qui trop embrasse, mal étreint...

Enfin, laisser à l'autre son espace, ne pas lui demander d'être celui ou celle qui répond à tous mes désirs instantanément et garder chacun son espace personnel, ses amis et son jardin secret pourraient éloigner les drames et rendre la vie plus légère et agréable!

Bonne St-Valentin!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Top 35 des photos de couples qui donnent envie de ne jamais trouver l’amour

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter