LES BLOGUES

Pourquoi bloguer quand il y a tant à faire?

28/01/2014 12:31 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Celles et ceux qui me connaissent savent que je suis une personne de terrain. Rencontrer les gens, discuter avec eux, connaître leur réalité et trouver avec eux les options à prendre, ça me ressemble beaucoup plus que les dissertations philosophiques ou les essais littéraires.

Ce n'est pas parce que les dissertations philosophiques m'ennuient, c'est juste que d'autres y sont plus habiles que moi. Ce n'est pas parce que les essais littéraires sont inintéressants, c'est juste que j'ai l'habitude de m'exprimer de manière plus coutumière. Je suis une personne profondément enracinée dans la tradition orale.

Mais, on a beau être quelqu'un de très ancré dans la réalité concrète, dans la rencontre «entre quat'z'yeux» avec les résidents du quartier, ça n'empêche pas qu'on aime aussi mettre par écrit ses idées pour les partager, aussi pour prendre un peu de recul.

Favoriser l'action plutôt que le discours, ça ne veut pas dire non plus que les discours n'ont pas leur place. Il est important de s'adresser aux électrices et aux électeurs pour montrer qu'on a une idée claire de ce qu'on veut ou qu'on a un bon aperçu des questions qu'on veut résoudre ensemble parce qu'on veut les entendre et cheminer avec elles et eux sur ces différentes questions.

Pour plusieurs des personnes que je rencontre, c'est devenu évident qu'il faut disposer d'un lieu où je ferai voir mon action, mes propositions, ma façon de voir, où je réagirai à l'actualité, où je pourrai contribuer à la réflexion en soulevant des questions, en apportant des idées et des propositions.

C'est pour ces différentes raisons, maintenant que j'ai la chance et l'honneur d'être une nouvelle fois investie comme candidate de Québec solidaire dans Sainte-Marie-Saint-Jacques, que je profiterai de ce blogue une fois par semaine, plus si l'actualité l'exige, pour faire le point sur les sujets de l'heure, pour apporter un regard ou un éclairage particulier sur les événements de la semaine, sur les activités de la campagne électorale quand nous y serons, ou pour proposer des pistes de réflexion, et partager avec vous découvertes, espoirs, projets...

Même si je ne peux vous promettre d'y répondre complètement ici, je lirai avec grand intérêt vos commentaires et j'essaierai, bien sûr, d'en tenir compte.

Solidairement,

Manon Massé

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?