Magaly Brodeur

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Magaly Brodeur
 

Ca ne change pas le monde...sauf que...

Publication: 15/05/2012 07:59

La Fondation Trudeau annonce les nouveaux récipiendaires de ses prestigieuses bourses doctorales aujourd'hui.

Aujourd'hui, la vie de 15 étudiants et étudiantes au doctorat en sciences humaines et sociales vient de changer et ce, à tout jamais. En effet, c'est aujourd'hui que la Fondation Trudeau annonce l'identité de ses nouveaux boursiers 2012. Il s'agit là d'un moment qui, à chaque année, est très attendu au sein des milieux académiques québécois, canadiens et internationaux. Et pour cause, la Fondation Trudeau décerne les bourses doctorales les plus prestigieuses au pays et parmi les plus prestigieuses au monde. D'ailleurs, elle est même en voie de détrôner les fameuses bourses Rhodes (Bob Hepburn, 2009). En effet, le montant de la bourse est impressionnant : 180 000$ sur trois ans, c'est-à-dire 60 000$ par année (40 000$ en bourse ainsi qu'une indemnité annuelle de 20 000$ qui sert à financer les déplacements liés à la recherche et les dépenses de réseautage liées au programme d'interaction publique de la Fondation).

L'obtention d'une bourse Trudeau permet à des étudiants curieux, engagés et dynamiques de réaliser des travaux de grande envergure et d'avoir, enfin des moyens à la hauteur de leurs aspirations. Les objets d'études des boursiers sont extrêmement variés. En effet, ils vont des effets de l'exploitation minière en Afrique, à l'analyse des évènements du printemps arabe, aux avancées canadiennes en santé publique, etc. L'important, c'est de vouloir changer les choses et de proposer des solutions nouvelles à des questions d'importance pour nos communautés.

En 2009, j'ai eu la chance d'obtenir une de ces bourses. Mon expérience a été tout simplement mémorable. J'ai eu la chance de réaliser une recherche qui aurait été impossible, sans ce précieux financement et surtout, j'ai eu la chance de joindre un réseau intergénérationnel et interdisciplinaire formé de lauréats et de mentors chevronnés. D'ailleurs, en trois ans, j'ai appris énormément de ces derniers. Il faut savoir que parmi les mentors, il y a des personnalités aux horizons et affinités aussi variées que la chef du parti vert du Canada : Elizabeth May, l'ancien chef du Nouveau Parti Démocratique : Edward Broadbent, Hugette Labelle, Louise Arbour, Lloyd Axworthy, etc. En effet, quoi de plus stimulant que d'être en contact privilégié avec ces personnes aussi inspirantes ?

Être un boursier Trudeau est une expérience extraordinaire. À l'extérieur des milieux académiques, on connaît souvent très peu cette organisation. Or, il y a là de jeunes chercheurs qui ont des idées tout à fait novatrices qui permettront de forger le monde de demain et je profite aujourd'hui de cette occasion pour féliciter les boursiers 2012 et leur souhaiter la bienvenue dans cette communauté exceptionnelle !

 

Suivre Magaly Brodeur sur Twitter: www.twitter.com/MagalyBrodeur

Suivre Le HuffPost Québec