LES BLOGUES

Déconnectez-vous pour un cerveau détendu!

03/06/2016 11:01 EDT | Actualisé 04/06/2017 05:12 EDT

Parfois, on a besoin de se détacher spirituellement du monde, d'abandonner les réseaux sociaux, de ne plus se fatiguer à parler, d'être sourd aux commérages, de regarder par la fenêtre et renoncer aux écrans, de se céder absolument, entièrement, pleinement à la flemme, de procrastiner sans se sentir coupable, et donc de se laisser prendre du temps pour soi en pensant à ce qu'on veut faire et non à ce qu'on doit faire!

Ce petit moment freinateur est en fait curatif et même restaurateur. Ce moment, aussi simple qu'il soit, nous fait suivre la nature biologique de l'être humain, une nature dénouée et décomplexée, avec un rythme circadien normal et une bonne hygiène de vie, sans contraintes, sans obligation, sans pression, et surtout sans stress .

Cette récréation que l'on se permet entraîne une bonne recharge des batteries en chassant tout élément énergivore, notamment les personnes diffuseurs d'émotions négatives qu'on rencontre aussi réellement que virtuellement, DIEU comme ils ont envahi notre monde!

Cette pause qu'on s'administre de temps en temps implique une déconnexion totale. Évitons donc la vérification du fil d'actualité Facebook tous les cinq minutes, les heures passées à cancaner au téléphone avec les copains et copines ou encore le zapping entre les chaînes afin de ne rien rater à la télé, et bien sûr le jogging matinal qui devient dénué de plaisir sans l'incontournable et inévitable téléphone intelligent.

On doit également citer le phénomène le plus répandu sur les réseaux sociaux, celui de la photographie qu'on juge, souvent, dépourvue de création artistique!

Oui, oui, quand on prend des photos de tout et de rien!

Il est bien évident que la technologie, en général, fait désormais partie de notre quotidien et on ne peut pas nier à quel point elle a facilité le processus de communication, mais le fait qu'elle nous rende moins interactif et plus passif est à reprocher!

Pourquoi? Parce que ça nous fatigue mentalement.

Rappelons-nous que la détente, l'esprit stable, l'absence de toute émotion perturbatrice, la zen attitude et la sérénité sont les alliés du cerveau et d'une bonne santé mentale, qui se reflète sur notre rendement professionnel et notre interaction sociale, contribuant à un quotidien sain et équilibré, un rythme vital vibratoire et donc au bonheur!

On termine par les fameux mots bouddhistes qui viennent témoigner de ce propos : «Si, avec un mental pur, quelqu'un parle ou agit, alors le bonheur le suit comme l'ombre qui jamais ne le quitte».

VOIR AUSSI :

9 choses que la technologie nous a fait oublier

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter