LES BLOGUES

Tout ne va pas mal

03/04/2012 07:44 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT
alamy

Cinq minutes passées sur les réseaux sociaux et le plus optimiste parmi nous serait convaincu que l'humanité n'a jamais autant souffert que maintenant. Kony, Iran, GOP, droits de scolarité, faim et pauvreté dans le monde, mondialisation, la liste semble interminable. Je ne crois pas pour un instant que les choses vont plus mal dans le monde maintenant qu'au Moyen-Âge par exemple, ou même pendant la Renaissance. Avant, c'était pire. Juste à penser aux soins dentaires d'avant 1950 et je tremble. Accoucher en 1745 ne devait pas être de tout repos non plus. Seuls les riches étaient éduqués. La vaste majorité des gens des sociétés riches d'antan vivaient dans des conditions abjectes. Pas d'assurance-maladie, que dis-je, pas de médecin! Sans parler de l'espérance de vie avant le 20e siècle. Bref, on est loin de la sangria sur la terrasse... pardon, la belle vie.

Oui, l'époque est dure sur l'humain, et sur l'environnement. Mais il y a de l'espoir. La preuve, qui aurait prédit qu'Aung San Suu Kyi serait élue démocratiquement au parlement birman?

Quelques faits, pas des opinions - presque toutes ces données viennent de l'ONU.

L'espérance de vie dans les pays en voie de développement a augmenté de manière phénoménale. En 1950-1955, la moyenne était de 46,6 ans. De 2005 à 2010 c'est 67,6 ans.

Le sida commence à régresser. Par exemple, depuis que l'Afrique du Sud a décidé de sortir le sida du placard, l'espérance de vie moyenne a fait un bond de 54 à 58 ans en 5 ans. C'est énorme. Les nouvelles politiques du gouvernement fonctionnent.

Même en Europe, l'espérance de vie ne cesse d'augmenter. Au Royaume-Uni, c'est rendu à 80 ans malgré l'épidémie d'obésité là-bas. Ici c'est 83 ans. C'était 61 ans en 1920.

La pauvreté extrême est en retrait partout dans le monde. Quand en l'an 2000, l'ONU a établi des cibles de développement pour souligner le millénaire, l'objectif était de réduire de moitié la pauvreté extrême sur terre, d'ici 2015. La Banque mondiale, le mois dernier, a annoncé que l'objectif avait été atteint 5 ans avant la date buttoir. Même chose pour l'objectif de réduire de moitié le nombre de personnes n'ayant pas accès à de l'eau potable, selon l'ONU. Atteint.

En 2008, 1,29 milliards d'individus vivaient sous le seuil de la pauvreté, soit 1,25$ par jour en dollars de l'époque. Bonne nouvelle, il n'y avait que très peu d'Africains sur cette liste, et ce, pour la première fois depuis que l'ONU tient des mesures. En 2010, malgré la récession, il y a encore eu amélioration.

Le printemps arabe n'est pas mort. La démocratie va finir par prendre sol au Moyen-Orient. Tout le monde sait que al-Hassad est fini.

La violence la plus meurtrière dans l'histoire de l'homme, celle de la guerre, baisse partout dans le monde. De 1945 à l'an 2000, le nombre de morts sur des champs de bataille a baissé de 90 pour cent. Et depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, pas un pays n'a été conquis par un autre pour la première fois dans l'histoire.

La violence aux États-Unis est à son niveau le plus bas depuis 40 ans, selon le FBI. Même dans un endroit comme Sao Paulo, la violence a baissé des trois quarts entre 2001 et 2008. En Europe, ça chute depuis 2008. Ici aussi. En mars, la violence en Iraq a été à son plus bas depuis 2003. Les FARCs en Colombie s'apprêtent à libérer leurs derniers otages et de cesser les kidnappings pour de l'argent. Au Canada, la criminalité est à son plus bas depuis 1973. Selon Stats Can: -5% en 2010.

Les taux de natalité aussi baissent. En Iran, ils sont passés de 7 enfants en 1984 à 1,87 enfants aujourd'hui, malgré les mollahs.

Bill et Melinda Gates, par le biais de leur fondation, viennent de donner 12 millions $ pour encourager la culture du yam en Afrique de l'ouest. Objectif : doubler les revenus des fermiers.

Et d'autres faits un peu plus frivoles :

Sur le Huffington Post, j'ai trouvé cette bonne nouvelle: en Californie, un ours a sauvé la vie d'un homme attaqué par un lion de montagne, ou puma, un des prédateurs les plus dangereux sur terre.

Celle-ci elle est pas mal: Mattel travaille sur une Barbie chauve pour les petites filles souffrant du cancer.

De grâce, ne m'envoyez pas de listes de ce qui va mal. Célébrons un instant ce qui va bien. Et posons-nous la question Pourquoi? Et si la mondialisation avait de bons côtés... et si l'aide humanitaire fonctionnait? Vous voyez le genre ?

La plupart de ces infos sont vérifiables au site http://www.un.org/fr/millenniumgoals et je dis merci à Simon Kuper.