Julie Niquette

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Julie Niquette
 

«En terrain miné - Correspondance en temps de guerre»

Publication: 28/02/2013 10:26

Cette correspondance en temps de guerre, qui deviendra éventuellement pour les deux auteurs une «amitié refuge», débute d'une façon originale. Alors conjointe d'un membre du groupe Les Charbonniers de l'enfer, Roxanne, chargée de répondre à leurs courriels, reçoit un message d'un militaire en mission à Kaboul. Antimilitariste, elle lui répond avec authenticité: «Devant les images télévisées de désert, de poussière, de véhicules militaires lourds et d'enfants dépenaillés qui marchent dans les bâtiments à demi détruits, on se demande si les armes sont une solution...» Patrick Kègle s'ennuie visiblement du Québec. Il commence ainsi entre eux une correspondance, qui, au premier abord, semblait improbable. Elle lui dit: «J'accepte de correspondre avec vous. J'accepte, mais je ne comprends pas. J'accepte malgré les photos de vous armé jusqu'aux dents, planté dans votre tank métallique au milieu des enfants. J'accepte, mais je ne comprends pas.»

Durant les deux missions auxquelles il participera, entre 2004 et 2009, ils s'écriront. Il lui expliquera de quoi sont faites ses journées en Afghanistan. Il lui racontera ce qu'il vit, ce qu'il voit, ce qu'il entend et ce qu'il ressent. Elle le questionnera. Elle se questionnera aussi sur la guerre, sur l'armée et sur le monde. Elle s'appliquera également à relever et à lui partager ce qu'il y a de plus beau dans sa vie, pour lui et pour elle, incidemment.

style="float:

À mon sens, les points positifs de ce livre sont nombreux. On apprend sur l'origine des conflits et sur le rôle des militaires canadiens dans des cas semblables. L'armée n'est plus un concept quelque peu abstrait. Chacune des personnes qui la composent a un visage, une vie, des valeurs et des aspirations qui leur sont propres.

De même, être témoin de cette amitié qui se tisse entre les deux auteurs constitue un privilège. Cette proximité entre eux, à travers la force des mots, est touchante.

Ces échanges ne laisseront personne indifférent et ce, peu importe votre opinion sur le rôle des soldats. De surcroît, vous apprécierez l'aplomb et la vivacité d'esprit de Roxanne Bouchard, de même que sa plume et son humour.

Ce livre nous porte à nous questionner et à réfléchir sur le rôle de l'armée. Parfois, les mots de Patrick Kègle, livrés avec une grande authenticité, sont difficiles à lire puisqu'ils sont le reflet de sa réalité «sur le terrain». Troublante et percutante, cette correspondance permettra probablement à certains de mieux comprendre l'engagement militaire et, qui sait peut-être, de faire tomber certains préjugés. C'est ce qui est arrivé pour moi, en tout cas.

Bref, ces deux individus posent un regard lucide sur la vie et sur leur situation respective. Roxanne Bouchard écrit d'ailleurs un jour: «C'est fou quand même: toi, tu ris des scénarios que tu te fais dans de vraies zones de guerre, et moi, j'angoisse pour rien dans un lieu de rêve! C'est incroyable, les guerres qu'on se crée en soi, qui nous ravagent et nous suicident, tu ne trouves pas?»

Un livre bouleversant, une correspondance sincère et humaine à découvrir.

Les auteurs:

Roxanne Bouchard: En plus d'être professeure de littérature, elle est romancière. Elle a publié Whisky et paraboles (VLB éditeur). En 2005, elle remporte le prix Robert-Cliche et le Grand Prix de la relève littéraire Archambault. En 2007, elle nous offre La gifle (Coups de tête) et reçoit le Prix Desjardins de la Relève culturelle de Lanaudière. Tout récemment, en 2012, des nouveaux personnages créés par Roxanne Bouchard occupaient un étage de L'Orphéon. Vous pouvez les rencontrer dans Crématorium circus (VLB éditeur). Pour découvrir l'auteure et ses œuvres, visitez le www.roxannebouchard.com. Vous pouvez également la suivre sur Facebook ou sur Twitter (@RBouchard72).

Patrick Kègle: père de trois enfants, il est aussi Caporal au sein du Royal 22e Régiment des forces armées canadiennes. Il a participé à deux missions en Afghanistan. Il est chevrier-major à la Citadelle de Québec.

 
Suivre Le HuffPost Québec