Julie Blais Comeau

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Julie Blais Comeau
 

Quoi faire et ne pas faire lors du Super Bowl pour être réinvité l'an prochain

Publication: 01/02/2013 15:00

Situation délicate :

Le compte à rebours de l'évènement sportif le plus regardé de la planète a commencé. Au moment où j'écris ce blog, le chronomètre, du site officiel du Super Bowl 2013 XLVII, affiche 2 jours 12 heures 03 minutes 23 secondes.

Vous avez fait des paris de pro ou des mises pour vous amuser. Votre liste d'enjeux, pour ce championnat du football américain, passe de quelle équipe se méritera le titre de champion à qui recevra la fameuse douche de Gatorade. Et, pour commémorer, l'historique rivalité des entraineur-chefs, frère contre frère, il y a une nouvelle rangée sur votre fichier Excel. Vous avez eu à choisir; à quel vestiaire se présenteront les parents Harbaugh. Seront-ils là pour encourager ou pour consoler ? Lorsque le terrain du Mercedes-Benz Superdome sera envahi par les médias, vont-ils se diriger vers John et les Ravens ou Jim et les 49ers ?

C'est le grand jour, le dimanche du Super Bowl. En sortant de la douche vous enfilez votre chandail et votre casquette d'équipe. Vous êtes en mauve ou en rouge, pour encourager, selon votre alliance.

PVIE (Pour votre information étiquette) : Le jour du match est le seul moment où vous pouvez conserver votre casquette, lorsque vous êtes à l'intérieur. Mais, attention, il vous faudra la retirer pour l'hymne national.

Vous portez même vos colliers du Mardi Gras, en l'honneur de la ville hôte de cette année, la Nouvelle-Orléans.

Votre boisson préférée est dans la glacière. Vous êtes prêt à partir pour le p-a-r-t-y.

Avant de vous installer confortablement, pour regarder les culbutes de la pièce de monnaie, qui détermineront l'avantage de départ : botté ou attrapé, vérifiez vos bonnes manières Super Bowl.

Solution(s) :

Voici onze lignes directrices; dix à 'ne pas faire' et une 'à faire', afin de vous assurer d'être réinvité l'année prochaine chez votre hôte :

  1. Ne 'coachez' pas via la télévision. Laissez la bataille du trophée Lombardi aux frérots Haubaugh.
  2. Pas de double-saucettes dans les trempettes de légumes, de crudités, de nachos ou de tout autre aliment, dans son condiment assorti. Vous avez besoin d'un petit rappel sur les raisons? Regardez cette célèbre scène de Seinfeld. Comme le gars dit à Georges : « Il suffit d'y faire un seul plongeon. C'est tout. »
  3. Ne léchez pas vos doigts, enrobés de sauce d'aile de poulet, avant un 'high-five', paume à paume, avec vos co-partisans. Utilisez, s'il-vous-plait, votre serviette de table.
  4. Ne parlez pas et n'interrompez pas, pendant les publicités. Ce n'est pas le moment de montrer vos pas de danse à la Ray Lewis. Et si tout le monde danse...it's getting hot in here...c'est swoosh vers la droite, ensuite vers la gauche, ramenez le tout bien haut et on tape dans les mains.
  5. Ne commérez pas au sujet de Beyoncé. La diva a la voix, et beaucoup plus encore. Americain ou pas, vous aurez certes la chair de poule en écoutant cette version a capella de la Star Spangled Banner lors de la journée des médias.
  6. Ne prenez pas de photos, qui n'ont pas la côte 'pour tous'.
  7. N'affichez pas, ni texter, 'tweeter' ou même 'tagger' avant de faire le test des deux frigos. Votre emploi, ou celui de votre ami, en dépend.
  8. Ne touchez pas à la télécommande. C'est le privilège de votre hôte. Après toute la préparation, il y a bien droit.
  9. Ne pensez même pas à 'téléphoner malade' lundi matin.
  10. Remerciez votre hôte au moment de quitter et téléphonez-lui, ou envoyez-lui un courriel, pour le remercier de nouveau, le lendemain.
  11. Finalement, si vous buvez, ne conduisez pas. Prenez les dispositions nécessaires, pour retourner chez vous sain et sauf, auprès de ceux que vous aimez et qui vous aiment.

Go, Harbaughs Go!

Vous vivez une situation délicate? Trouvez réponse à votre question en : visitant le site web de Julie, lui écrivant par courriel, ou sur Facebook.

 

Suivre Julie Blais Comeau sur Twitter: www.twitter.com/EtiquetteJulie

Suivre Le HuffPost Québec