LES BLOGUES

Situation délicate : l'incivilité en avion

19/09/2014 08:20 EDT | Actualisé 18/11/2014 05:12 EST

Situation délicate :

Anciennement, voyager en avion était exotique, agréable et même parfois sexy ...

Aujourd'hui, avec la croissance du nombre de passagers, l'augmentation des procédures de sécurité, ainsi qu'avec la diminution de la largeur des sièges et de l'espace des jambes puis sans oublier les « Défenseurs de genoux », voyager en avion est tout simplement stressant.

Que ce soit pour se rendre à la conférence, visiter un proche, ou aller explorer un coin perdu de la planète, un aller-retour tout-compris en avion pourrait inclure : de la violence verbale, une confrontation physique, et même et un demi-tour qui se termine par une escorte policière pour deux femmes qui partaient en vacances à Cuba.

Selon la croyance populaire, et l'Association internationale du transport aérien (LATA) est tout à fait d'accord, les incidents d'incivilité en avion sont à la hausse.

L'incivilité est dans l'air!

Pour éviter que votre hôtesse de l'air chante Plamondon à la Dufresne, « J'aurais dû faire une secrétaire », adhérez et partagez ce code de civilité pour garder votre calme à 35 000 pieds d'altitude.

1. Dès la zone d'attente pour la porte d'embarquement, faites attention à ce que vous projetez visuellement et dégagez olfactivement ainsi qu'auditivement.

Assoyez-vous convenablement. Ne vous étalez pas.

Ne portez pas trop de parfum, mais portez du déodorant, s'il-vous-plait. Choisissez des collations aux odeurs neutres. Évitez les sandwichs au thon ou aux œufs.

Éloignez-vous de la zone lorsque vous prévoyez une longue conversation téléphonique, sur votre téléphone cellulaire.

2. Lorsque vous montez à bord de l'appareil, marchez avec vos bagages devant vous et vers le bas. Même votre sac à dos doit être devant vous. Il pourrait frapper quelqu'un ou faire tomber un objet.

3.Un autre voyageur est dans votre siège.

Sollicitez l'aide d'un agent de bord ou montrez poliment votre billet.

4. Un passager souhaite faire un changement de siège.

Vous avez le choix:

«Pas de souci, il me fait plaisir de changer de place avec vous afin que vous puissiez vous asseoir à côté de votre fils."

«Je suis navré, mais je tiens à maintenir mon siège réservé."

5. N'utilisez pas l'appuie-tête des sièges des autres passagers, pour vous tenir debout ou pour vous aider à vous assoir.

Quand vous marchez dans l'allée, maintenez votre équilibre en utilisant le dessous des coffres supérieurs de la cabine.

6. Un enfant donne des coups sur le dossier de votre fauteuil.

Adressez-vous directement au parent et non à l'enfant.

7. N'empêchez-pas le passager du milieu d'utiliser les deux accoudoirs.

Le passager « couloir » peut se dégourdir les jambes. Le passager « hublot » peut s'accoter. Il est donc juste, que celui qui est dans la désagréable position du milieu, ait droit aux deux accoudoirs. N'est-ce pas?

8. Une fois assis dans l'avion, ccontinuez d'être discret avec les odeurs, les sons et ce que les autres verront, tout au long du trajet.

Ceci inclut de garder vos chaussettes sur vos pieds. N'appliquez pas de vernis à ongles et ne vous parfumez pas.

Même si vous portez vos écouteurs, gardez le volume de votre film, musique ou épisode, à un niveau raisonnable.

Lorsque vous êtes assis à côté d'enfants, soyez prudent avec ce qui se retrouve sur votre écran.

Évitez de visionner des films qui n'ont pas la côte « Pour tous ».

9.Votre voisin a envie de jaser et vous préférez être dans votre bulle.

« J'ai de la lecture à faire, s'il vous plaît excusez-moi pendant que je me plonge dans mon livre. »

« Je suis désolé si j'ai l'air grincheux, mais j'ai vraiment besoin de me ressourcer. »

Ou, mettez vos écouteurs comme « détracteur » de conversation.

10. Puisque les compagnies aériennes ne l'ont pas encore interdit, inclinez votre siège, mais un peu à la fois, c'est mieux.

La personne derrière vous pourrait être en train : d'essayer de trouver un objet dans son bagage sous votre fauteuil, d'allaiter leur poupon ou, d'être hyper-concentré sur leur écran d'ordi.

Celui devant recule d'un trait et tout à coup vous êtes complètement coincé.

« Je suis vraiment inconfortable. Pourriez-vous s'il-vous-plaît réduire l'angle de votre siège. »

Si « l'inclineur » ne se conforme pas, sollicitez l'aide d'un agent de bord.

11. Ne mettez pas votre gomme à mâcher dans le sac vomitoire.

Pensez au suivant; le prochain passager qui occupera votre siège. Le pauvre pourrait avoir un haut-le-coeur. Il pourrait avoir de la difficulté à se retenir, incapable de patienter pour dissocier la gomme et ouvrir le sac. Il pourrait même y avoir des effets secondaires sur ses voisins. En plus, il lèguera une odeur durable pour tous, pour le reste du vol.

12. Ne jetez pas votre mouchoir, ou de la nourriture que vous n'aimez pas, dans la pochette du siège devant vous.

Encore une fois, pensez au prochain voyageur. Il pourrait avoir à mettre sa main là-dedans en quête de ses écouteurs et de son billet perdus... Beurk!

Contrairement aux oiseaux qui volent sous l'avion, vous n'avez pas d'ailes, mais vous pouvez essayer d'être digne de celles d'un ange en étant un voyageur aérien courtois et attentionné.

Évitez de faire gaffe en vous procurant le nouveau livre de Julie, Quoi dire, comment faire et quand? publié chez Béliveau éditeur. Écrivez à Julie, aimez sa page Facebook, visitez son site web ou, suivez-la sur Twitter. Vous préparez une conférence ? Appellez-la au 613.292.9526. Elle vous préparera une activité de formation dynamique, qui fera rayonner toute votre équipe

10 raisons de choisir le côté hublot