LES BLOGUES

Situation délicate: 7 règles de conduite pour fêter l'Halloween au bureau

29/10/2013 09:44 EDT | Actualisé 29/12/2013 05:12 EST

Situation délicate :

Pour vous, l'Halloween au bureau, c'est réjouissant ou prendrez-vous une petite journée de maladie car vous avez déjà une grosse migraine juste à penser aux vampires qui verront le jour ? Ou est-ce plutôt bof, comme Harry dans ce clip de Caméra Café français ?

Si vous fêtez entre 9 et 5, avant de choisir votre costume, d'acheter vos bonbons ou de décorer votre espace, lisez ces sept lignes directrices. Elles vous prépareront pour quelques frissons et éviteront plusieurs cris de morts.

Solution(s) :

1. Envoyez l'invitation à tous avec tous les détails sanglants.

Que ce soit une invitation électronique, un courriel et/ou une note sur le babillard, tous les employés doivent recevoir toutes les mêmes informations.

Inscrivez-y l'heure du début ainsi que celle de la fin, ce qui sera servi, ce que les gens doivent apporter et bien sûr le code vestimentaire ou le thème. Vos collègues pourront ainsi planifier et prioriser leurs activités de la journée.

2. Ne vous habillez pas pour hanter.

Une tenue risquée pourrait rester dans la mémoire de vos collègues sans compter celle de vos supérieurs, pour ainsi nuire à votre image professionnelle, à tout jamais.

Au départ, choisissez des vêtements dans lesquels vous effectuerez confortablement toutes vos tâches. Donc, pas de vêtements trop encombrants, révélateurs, serrés et même trop amples. Attention aussi aux accessoires pendants ou contraignants qui vous empêcheront de fonctionner à votre meilleur.

Évitez aussi les accessoires qui sont des armes. Plusieurs compagnies les interdisent. Vous ne passerez probablement pas la sécurité. Ça serait pas mal 'épouvantable' de se voir refuser l'entrée au travail.

Certains employeurs proscrivent aussi les surprises et les peurs à la Psycho. Je sais, c'est juste pour rire mais, ça pourrait se terminer avec un appel au 911. Vous ne connaissez pas tous les antécédents de vos coéquipiers, ni leurs conditions médicales. Les fausses menaces ne sont pas amusantes.

Votre déguisement doit passer le test « sept à soixante-dix-sept » : vous n'êtes pas gêné de le porter devant votre nièce de sept ans, ni votre grand-père de soixante-dix-sept ans.

Des inspirations de costumes sont partout dans notre culture populaire. Des habits des années 20 du genre Gatsby Le Magnifique, des masques Daft Punk ou un complet noir de style européen, avec une chemise blanche et des lunettes de soleil aviateur à la Robyn Thicke, sont appropriés.

Même si c'est pour rigoler, un costume de Femen, Miley Cyrus, ou fait de cinquante échantillons de peinture dans les tons de gris en référence au bestseller mondial 50 Shades of Grey, pourrait faire jaser dans votre dos et vous emmener vers une conversation qui, au minimum, vous fera rougir.

Situation délicate : Oh la la, il y avait des costumes un peu trop sexy l'année dernière. Comment les éviter cette année ?

Solution(s) : Refroidissez les élans de ceux et celles qui ont le sang chaud, dès l'invitation, en annonçant ce qui sera toléré, ou pas. « Veuillez s'il vous plaît faire des choix d'Halloween qui respectent notre culture organisationnelle ainsi que la diversité de nos employés et clients. »

3. Évitez les décors ténébreux.

Pour empêcher que de mauvais esprits blessés invoquent des sorts ou que vous ayez à remplir une déclaration d'incident, clarifiez ce qui est permis comme décoration.

« Gore, chats noirs, chauves-souris et toiles d'araignées sont bienvenus tant que la santé et la sécurité de tous sont préservées. »

Toute bonne chose a une fin. Vos décorations doivent disparaitre avant que le soleil se lève le premier novembre.

4. Choisissez votre poison.

Vous le savez la modération à bien meilleur goût. Bien que vous pourriez être dedans votre personnage, tout le monde se souviendra de ce qui s'est passé pendant que vous portiez votre masque et que vous avez pris une gorgée de trop de la potion magique.

Une façon simple, saine et sans alcool, de célébrer l'Halloween est de servir du cidre de pomme chaud avec des muffins à la citrouille, au milieu de l'après-midi. À la fin de la collation, permettez aux employés de quitter tôt, avec paye; tweets #jaimemonboss garantis.

5. Ne forcez pas votre équipe à participer à des jeux.

La plupart des gens ne veulent pas se mouiller pour mordre dans des pommes flottantes, ne souhaitent pas non plus se retrouver en tête à tête, frôler ou toucher leurs collègues. Des divertissements moins effrayants pourraient être une cartomancienne, une diseuse de bonne aventure, un numérologue, un sculpteur de citrouilles, un caricaturiste ou une artiste maquilleuse qui fait des tatouages lavables, non permanents.

Situation délicate : La majorité de nos employés sont assez timides et conservateurs, mais nous aimerions tout de même profiter de l'occasion pour célébrer.

Solution(s):

- Demandez aux employés de porter un chapeau qui représente leur passetemps favori.

- Invitez vos clients pour un 5 à 7 réseautage sous le thème noir et orange.

- Allez distribuer des friandises dans un hôpital pour enfants ou dans un foyer pour personnes âgées.

6. Dites s'il vous plait avant fromage.

Demandez la permission avant de prendre des photos et informez de l'endroit où vous les afficherez. Certains employés ont des bulles personnelles très privées et ne veulent pas se retrouver dans vos archives.

Situation délicate : Je ne suis pas ami sur Facebook avec mes collègues et je ne veux pas apparaitre sur leurs pages, ni dans aucun de leurs médias sociaux.

Solution(s) : Inclure des instructions pour la prise de photos sur l'invitation. « À la demande populaire, cette fête d'Halloween ne sera pas immortalisée sur les médias sociaux; pas de clics, de tags, de textos, ni de tweets. »

7. Remerciez.

Prenez le temps de remercier l'organisateur, le comité et même votre employeur. Ne pas démontrer votre gratitude au travail pourrait être une erreur mortelle.

Joyeuse Halloween !

Vous vivez une situation délicate au boulot ou ailleurs ? Ce blogue est à votre service. Écrivez à Julie et elle répondra promptement. Votre situation pourrait éclairer d'autres lecteurs. Vous aimeriez d'autres solutions ? Aimez sa page Facebook, visitez son site web, suivez-la sur Twitter ou lisez Etiquette: Confidence & Credibility. Vous préparez une conférence ? Elle offre des activités sur l'étiquette professionnelle et sociale.