Julie Blais Comeau

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Julie Blais Comeau
 

Situation délicate: Demoiselle d'honneur qui «matche» ou pas

Publication: 06/02/2013 15:28

Situation délicate:
Je me marie dans moins de deux mois. Ma bonne amie est une de mes demoiselles d'honneur. Elle vient tout juste de m'informer qu'en raison de ses problèmes financiers, elle n'a pas commandé sa robe. Les autres demoiselles d'honneur l'on fait, en mai dernier. Le modèle de ladite robe n'est maintenant plus disponible.

Je lui ai dit que n'importe quelle robe ferait. Il est beaucoup plus important pour moi qu'elle soit là, qu'elle «matche» exactement avec les autres. Elle est très stressée et inquiète de quoi elle aura l'air.

Comment puis-je la mettre à l'aise sans changer ma cérémonie?

Les hommes sont à égalité avec les femmes dans notre cortège nuptial; qui inclut ma fille, qui fera une lecture.

À l'aide, que puis-je faire!

Solution(s) :

En tant que femme choyée, entourée de merveilleuses copines, je suis très empathique à votre 'situation délicate'.

Étant donné que la situation économique influe la responsabilité de la demoiselle d'honneur, pour l'achat de sa tenue vestimentaire, votre amie a bien fait de vous informer. Idéalement, elle vous aurait informé au moment de votre demande de participation, à votre cortège.

Des raisons économiques, de santé et familiales, sont toutes acceptables pour refuser un rôle dans un mariage.

Étant informée, au moment de votre demande, vous auriez eu le choix de la remplacer, en tant que demoiselle d'honneur.

Vous auriez pu, aussi choisir de, discrètement, l'aider à défrayer en partie ou en totalité, le prix de sa robe.

Une autre possibilité aurait été de, laisser chacune choisir sa robe, selon vos directives et leurs budgets respectifs. Vous auriez ainsi informé vos demoiselles d'honneur du style, de la couleur et de la longueur, souhaités, en leur laissant le choix final.

En faisant savoir à votre chère amie qu'il vous est plus important qu'elle soit là que de 'matcher', je crois que vous l'avez déjà rassurée sur l'importance de votre amitié. Mais, malgré vos efforts, elle reste mal à l'aise.

Elle semble maintenant gênée par l'attention que vos invités lui porteront en raison de sa robe «non-matchée». C'est en effet une 'situation délicate' et une qui ne sera pas privée. Sans que vos invités soient informés de ses soucis financiers, ils observeront certes la différence. Sans compter que ces images seront, à tout jamais, immortalisées en photos ou vidéos.

Avec ce court préavis, vous devez maintenant avoir une conversation, cœur à cœur, avec votre amie, au sujet de sa participation en tant que demoiselle d'honneur.

Parlez candidement et écoutez avec votre coeur.

Gardez à l'esprit que votre amie peut encore être présente à votre mariage, continuer à vous appuyer dans votre démarche et célébrer avec vous, même si elle n'est pas dans votre cortège, avec une robe qui 'match ou pas'.

Si vous, votre copine et vous, décidez qu'elle n'assumera pas le rôle de demoiselle d'honneur, à titre de mariée moderne, vous avez des options pour la procession:

  1. Les placiers sont à l'avant, assis ou debout, avec le marié. Et, les demoiselles d'honneur marchent, l'une derrière l'autre, pour commencer la procession.

  2. Tous, femmes en premier suivies des hommes, défilent, un à la suite de l'autre.

  3. enfin, l'une de vos demoiselles d'honneur, ou peut être même votre fille, peut marcher dans l'allée avec deux placiers, un de chaque côté.

En tant que spécialiste de l'étiquette mon rôle est de donner les réponses, de sorte que les règles soient respectées et que tous soient à leur meilleur, sans confusion, ni d'embarras.

Cependant, il n'y a rien de plus important que le respect des autres et de leurs sentiments.

Donc en conclusion, parlez franchement avec votre amie, et écoutez surtout avec votre coeur. Je crois sincèrement que ce que vous et votre amie déciderez sera le plus approprié pour votre mariage. Après tout, un mariage n'est-il pas un gage d'amour et de partage avec ceux qui comptent le plus pour nous?

Puissiez-vous, votre bien-aimé et votre 'demoiselle d'honneur ou pas', vivre heureux jusqu'à la fin des temps.

Vous vivez une situation délicate? Trouvez réponse à votre question en : visitant le site web de Julie, lui écrivant par courriel, ou sur Facebook.

 

Suivre Julie Blais Comeau sur Twitter: www.twitter.com/EtiquetteJulie

Suivre Le HuffPost Québec