LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Julie Blais Comeau Headshot

Situation délicate : punaises de lit! Lui dire ou pas?

Publication: Mis à jour:
Imprimer

AVERTISSEMENT: CE BILLET DE BLOGUE POURRAIT VOUS DONNER DES DÉMANGEAISONS CUTANÉES.

Situation délicate:

J'ai une amie d'Europe, qui viendra en visite chez nous la semaine prochaine. Elle passera une nuit ici et ensuite quelques jours chez mes parents.

En route vers le Canada, elle s'arrêtera en transit à New York, pour y dormir quelques jours.

Après avoir accepté de l'accueillir, j'ai commencé à penser, à réfléchir et puis la panique s'est emparée de moi... Elle va rester dans un hôtel de la grande métropole américaine où des voyageurs de partout séjournent à coup de millions... et cela signifie une forte probabilité de punaises de lit! »

Ma copine arrivera dans quelques jours et je me demande comment lui parler de mes préoccupations.

Personnellement, quand je rentre chez moi de tout séjour à l'hôtel, j'ai un rituel pour empêcher les insectes indésirables d'entrer dans ma maison.

- De retour au bercail, avant même de mettre les pieds dans la maison, je déballe toujours ma valise dans le garage.

- Ensuite, je lave tous mes vêtements, portés ou pas.

- Enfin, je vide et lave mes bagages, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Jusqu'à présent, cette protection préventive a gardé tous ces possibles passagers clandestins loin de nos lits douillets. Je ne suis pas certaine de ce que je devrais lui dire ou faire.

Dois-je ne rien dire et prier pour que ma petite famille soit épargnée de la présence de ces parasites? Puis-je lui offrir de faire une partie de sa lessive pour qu'elle ait des vêtements « fraichement lavés » pour le reste de son séjour? Ou, puis-je être franche et carrément lui demander de laisser sa valise dans le garage? J'ai un nouveau-né et je crains qu'il soit infesté de morsures?

Je suis vraiment déchiré à ce sujet. Aidez-moi s'il-vous-plait!

Solution(s) :
Avec la hausse grandissante des infestations de punaises, partout à travers le monde, particulièrement en cette période estivale des vacances, votre question est pertinente et vos préoccupations sont réelles.

Tout le monde veut avoir une bonne nuit de sommeil et personne ne veut se faire sucer le sang par ces petites pestes, y compris cette spécialiste de l'étiquette. Au moment où j'écris ce billet, ça me pique un peu partout...je me gratte un peu et tape mes touches de clavier... Je compatis tout à fait avec vous.

Ne rien dire et prier vous laissera anxieuse et pourrait contaminer toute votre maisonnée.

Bien que ces petites sangsues piquantes ne voyagent pas d'humain à humain, elles peuvent survivent sur des vêtements, des sacs, des meubles et même des électroménagers. Ces bibittes embêtantes n'ont pas de statut socioéconomique, ainsi ça n'a pas d'importance si votre amie a dormi au Ritz ou au Y.

Ce danger parasitaire est de plus en plus présent à travers a planète. Une invasion prend du temps a enrayer et peut être très coûteuse si vous devez faire appel aux services d'un exterminateur professionnel.

Je vous suggère de présenter à votre amie votre méthode préventive préférée. Ainsi vous vous assurerez que votre maison, vos proches et vos biens resteront sans parasite.

Pour valider vos préoccupations, vous pourriez même citer cet article (en anglais). Si ces petites bestioles peuvent survivre sur ces trains, elles peuvent certainement faire leurs entrées au Canada et dans votre maison en première classe, dans la valise de votre amie.

Comme avec toutes les conversations de « situation délicate », je vous recommande de parler avec sincérité et authenticité.

Après avoir compris combien les punaises de lit peuvent être contagieuses et envahissantes, surtout qu'elles peuvent vivre jusqu'à 10 mois, je suis certaine que votre amie sera ravie que vous l'ayez libérée de la possibilité d'une grattelle constante tout au long de ses vacances.

Et si, à votre tour, avec la meilleure des protections, il vous arrivait au cours d'un futur voyage d'être mordu par ces parasites, avant de vous même aller coucher en visite chez un ami, informez-le.

Faites-le directement et franchement.

Offrez de laisser vos bagages dans le garage ou à l'extérieur, dans un sac-poubelle, puis d'appliquer votre protocole avec toutes les précautions de lessive et de lavage que vous m'avez énumérées.

Dormez bien; sans punaise ni malaise.

Et de mon côté, je quitte mon bureau pour aller prendre une bonne douche chaude et enrayer ces picotements!

Évitez de faire gaffe en vous procurant le nouveau livre de Julie, Quoi dire, comment faire et quand? publié chez Béliveau éditeur. Écrivez à Julie, aimez sa page Facebook, visitez son site web ou, suivez-la sur Twitter. Vous préparez une conférence ? Appellez-la au 613.292.9526. Elle vous préparera une activité de formation dynamique, qui fera rayonner toute votre équipe

Close
Où se cachent les germes dans la chambre de votre enfant?
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée