Julie Blais Comeau

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Julie Blais Comeau
 

Situation délicate : les mariages à l'étranger qui froissent la famille

Publication: 27/02/2013 09:50

Situation :

Chère Julie,

J'ai rencontré un gars formidable et nous avons l'intention de nous marier à l'automne. Ce sera un deuxième mariage pour nous deux. Nous n'avons aucunement l'intention d'un grand mariage élaboré puisque nous l'avons tous les deux vécus, la première fois. En fait, nous souhaiterions une belle cérémonie privée, avec juste nous deux.

Malheureusement, ma mère et sa mère n'aiment pas cette idée. Sa mère croit que les mariages ne sont pas pour la mariée et le marié, mais pour leurs famille et amis. Ma mère, elle, n'arrête pas de dire des choses comme "ton père et moi iront, mais nous ne le dirons pas à personne."

Je sais qu'elles veulent juste célébrer notre journée spéciale et très franchement, si nous pouvions avoir un petit mariage, nous le ferions.

Malheureusement, nous avons tous les deux d'assez grandes familles immédiates. Juste de mon côté, j'ai près de cinquante personnes avec mes parents, grands-parents, frères, sœurs, neveux et nièces. J'ai également plusieurs très proches cousins germains que je me sens obligé d'inviter. Afin de ne pas offusquer personne, il faudra aussi inclure les tantes et les oncles. Et évidemment nous aurons à rendre la pareille de son côté à lui.

Pour ne pas perdre le contrôle d'une célébration monstre, notre solution est de ne pas en avoir.

Existe-t-il une façon de convaincre nos mères que c'est un bon choix? Qu'est-ce que les autres couples qui fuient font?

Solution(s) :

Félicitations pour votre futur mariage!

Je comprends tout à fait votre désir de renoncer à tout le tra la la d'un gros mariage orchestré, d'autant plus que c'est un 'encore' pour vous et votre fiancé. En tant que mère de deux fils, je comprends aussi vos deux mamans, de vouloir partager le rituel de votre union.

L'option 'elopement' n'est pas toujours le meilleur choix de mariage pour un couple mais, pour une deuxième fois, il s'agit d'une option populaire.

Fuir avec celui ou celle qu'on aime, pour se marier en privé, peut avoir de nombreux avantages pour le couple.

  1. Au sommet des avantages d'une fête juste pour deux, viennent les réductions des coûts et du stress. Ces atouts permettent aux nouveaux mariés de dépenser leurs argents et leurs énergies à faire ce qu'ils aiment.
  2. Un autre bénéfice de cette escapade nuptiale, c'est que personne; de vos plus proches amis à vos cousins et collègues les plus éloignés, ne percevra que vous avez des favoris. Comme vous le vivez déjà avec votre mère et votre future belle-mère, cela signifie aussi que certains seront blessés mais, tous seront traités de manière égale.
  3. Dans la liste des plus, n'oublions pas non plus tout le romantisme et la passion qui peuvent être associés avec le secret de cette célébration intime et rapide.
  4. En finalement, en dernier lieu, car ce n'est que vous et votre amoureux, qu'est ce qui pourrait mal tourner? Et, si quelque chose d'impromptu arrivait dans votre célébration spéciale juste pour deux, qui s'en soucierait? Vous aurez au moins la garantie qu'une mini ou méga gaffe à votre mariage, ne se retrouvera pas sur la page Facebook de tante Edna, pour que tous puissent en rire.

Sans être un mariage 'service au volant', avec Elvis à titre de célébrant, un mariage en fugue peut, lui aussi, comme ceux des grosses célébrations, être plein de moments féériques. La seule distinction est qu'ils seront vécus exclusivement en tête-à-tête. En immortalisant votre union avec des photos et des vidéos vous pourrez également partager votre bonheur avec les autres.

Je n'ai aucune envie de vous décourager de votre 'elopement'. Un mariage se célèbre selon le choix des futurs époux. Comme on dit : "Ce n'est pas de mes affaires."

Mais, puisque vous me demander, une solution contemporaine à votre 'Situation délicate', je vous suggère d'organiser une fête post-mariage.

Pour maintenir le niveau de préparation et de planification à la baisse, il pourrait s'agir d'un simple rassemblement avec une liste d'invités aussi longue que vous et votre futur époux le souhaitez.

Voici quelques idées pour vous inspirer :

  • un dîner-partage,

  • un 'afternoon tea',

  • une épluchette de blé d'indes sur le bord d'un lac ou

  • un match de hockey en plein air.


Quoi que vous choisissiez, pendant votre post-célébration, vous pourrez partager les photos ou une vidéo de votre mariage. Le visionnement extérieur de votre union, avec le service d'un gâteau et des gâteries, pourrait aussi faire une belle fête simple tout en apaisant les mamans.

Une autre suggestion complémentaire, qui pourrait plaire aux deux mamans, est de passer votre dernier repas avant ou premier repas après, votre mariage, avec les parents des deux côtés.

Ma recommandation la plus importante est de parler aux deux matriarcales. Faites le avec votre cœur, comme vous me l'avez écrit. À vos raisons pour votre mariage-à-deux, vous pouvez également ajouter la liste des avantages cités ci-dessus. Ce sera une excellente occasion pour vous tous de discuter et peut-être même de faire des compromis. N'est-ce pas ce que fait la famille? Bien que je vous souhaite de tous vivre heureux jusqu'à la fin des temps, je suis certaine que ce ne sera pas la dernière fois que vous et votre futur mari aurez à discuter pour composer avec vos deux familles.

Vous vivez une situation délicate? Trouvez réponse à votre question en : visitant le site web de Julie, lui écrivant par courriel, ou sur Facebook.

 

Suivre Julie Blais Comeau sur Twitter: www.twitter.com/EtiquetteJulie

Suivre Le HuffPost Québec