LES BLOGUES

Situation délicate: les pourboires des fêtes

08/12/2014 10:32 EST | Actualisé 08/02/2015 05:12 EST

Situation délicate :

En cette période des fêtes qui approche, voilà une belle occasion pour remercier les personnes qui nous rendent service au quotidien.

Nous pensons, mon mari et moi, particulièrement à notre femme de ménage ainsi qu'au chauffeur de nos enfants, qui est toujours là pour nous dépanner.

Nous avons décidé que plutôt que de leur offrir un cadeau matériel, qu'il serait sûrement plus apprécié et utile de leur offrir une somme en argent.

Quelles consignes pourriez-vous nous suggérer pour le montant à leur offrir?

Nous ne voudrions pas être trop excessifs et les mettre mal à l'aise, sachant qu'eux aussi nous offrent habituellement un cadeau. Mais, en même temps, nous souhaitons être généreux et savons pertinemment que nos moyens ne sont pas les mêmes, en pensant particulièrement à notre femme de ménage. Comment faire Julie?

En vous remerciant par avance de vos précieux conseils.

Solution(s) :

Vous avez raison la période des fêtes est le moment idéal de remercier ceux et celles qui facilitent votre quotidien. Avec l'argent que vous offririez, ils pourront dépenser selon leurs désirs ou besoins.

Puisqu'il s'agit de vos fournisseurs de services, à qui vous donner de l'argent pour combler les besoins de votre famille, il est tout à fait de mise d'offrir de l'argent au lieu de cadeaux.

Quant au montant, il pourrait aller jusqu'au prix d'un service rendu. Soit, dans votre cas, le prix d'un ménage et le tarif du trajet hebdomadaire de vos enfants.

Pour le comment faire, mettez les billets dans une carte avec des mots de gratitude qui reflèteront le bien-être que ces personnes contribuent à votre famille; rafraichir votre chez vous et le voyagement de vos enfants en toute sécurité.

Si vos jeunes sont à l'âge d'écrire ou de bricoler, je vous encourage à les faire participer à ce gage d'appréciation. Eux aussi ont le bénéfice de ces services. N'est-ce pas? C'est une bonne façon de leur enseigner vos traditions et le cycle de la reconnaissance.

De plus, pour ne pas oublier personne, voici une liste des traditionnels professionnels de service que vous reconnaitrez pour les fêtes, tirés d'un billet précédent.

Coiffeur et spécialiste des soins de beauté : pourboire et/ou un cadeau, dépendamment de votre générosité régulière lors de vos rendez-vous. Le montant pourrait être aussi élevé que le double de votre pourboire usuel ou cette valeur dans un cadeau.

Concierge de votre immeuble : argent comptant, minimum de 20 $. Le montant dépend de la fréquence ainsi que des services fournis pendant l'année qui se termine.

Enseignant et éducateur dans un service de garde : cadeau. Tous ceux qui voient à l'éducation, au bonheur et veillent à la sécurité de votre enfant devraient recevoir la même chose, quand ils sont collègues.

Il est très délicat de faire preuve de favoritisme dans un environnement de travail qui offre un service en équipe. Les employés voient tout partout et échangent régulièrement dans la journée. Si vous sentez le besoin de reconnaitre une personne au sein du groupe de travail, faites le très discrètement. Ou, il vaudrait peut-être mieux le faire verbalement.

La valeur varie de 10 $ à 40 $ dollars. Impliquez votre enfant pour le choix du cadeau et de la carte. S'il est à l'âge d'écrire, il participera aussi à la note.

Entraineur personnel : argent comptant ou cadeau, jusqu'à concurrence du cout d'un entrainement.

Facteur ou livreur de colis : pas d'argent, cadeau ou carte-cadeau. Notez que la politique de cadeau de Postes Canada indique que la valeur maximale acceptable d'un cadeau est de 100$.

Gardienne : un pourboire égal au salaire moyen d'un gardiennage usuel chez vous plus un cadeau ou un bricolage de la part de vos enfants.

Massothérapeute : argent comptant ou cadeau, jusqu'à concurrence du prix d'une séance.

Remarque : vous ne donnez pas d'argent à un fournisseur de services lorsque c'est sur ordonnance médicale et que les frais seront payés par vos prestations médicales.

Promeneur de chien : argent comptant ou cadeau, jusqu'à concurrence d'un montant équivalent à une semaine de paie.

Soins infirmiers à domicile : cadeau individuel pour chaque personne ou un cadeau de groupe comme un panier de gâteries de luxe.

Et si vous bénéficiez des services d'un nouveau professionnel, dans une nouvelle ville ou province, rappelez-vous les sages paroles de ma grand-mère maternelle Florina : « Dans le doute, on s'informe. » Informez-vous à la réceptionniste, au gestionnaire ou même au professionnel. Il vous mieux s'informer que de faire gaffe... pour continuer de bénéficier de ces précieux services en 2015.

Évitez de faire gaffe en vous procurant le nouveau livre de Julie, Quoi dire, comment faire et quand? publié chez Béliveau éditeur. Écrivez à Julie, aimez sa page Facebook, visitez son site web, ou suivez-la sur Twitter. Vous préparez une conférence ? Elle vous préparera une activité de formation dynamique, qui fera rayonner toute votre équipe.

Qu'est-ce qu'on met dans le bas de Noel?