LES BLOGUES

L'austérité: un mal nécessaire

17/12/2014 11:42 EST | Actualisé 16/02/2015 05:12 EST

Drôle de saloperie quand même l'austérité. Ça te tombe dessus un beau jour. Mais il faut garder confiance en nos institutions démocratiques. C'est bien évident qu'on peut faire confiance à un premier ministre qui, tellement soucieux du bien commun, avait choisi de placer de son argent dans un paradis fiscal. Ne riez pas. Il avait prévu le coup notre premier ministre. En pleine période d'austérité, il va nous le ressortir son 600 000$ durement gagné. Évidemment, on ne place pas son argent dans un paradis fiscal par intérêt personnel, on le place là pour qu'il puisse servir à la communauté en période de crise. Je croyais qu'on verrait cet argent être donné à la Grande Guignolée cette année, mais j'ai encore confiance. Je croyais qu'il en utiliserait un peu pour financer la rénovation du bureau de son collègue Jean D'Amour. Pas cette fois. 278 000$ d'argent public. Mais c'est correct, il faut se serrer la ceinture comme dirait l'autre Coiteux.

En fait, je crois que lui et ses amis ont fait une genre de cagnotte, où ils récoltent de l'argent pour des trucs vraiment utile en période de crise. Tsé, on part avec 600 000, c'est pas mal. Philippe Schnobb aussi participe, avec ses hausses de 3,1% des tarifs de la STM, il sera certainement en mesure de mettre un petit quelque chose. Coderre, également, avec des hausses de taxes de 2,2% à Montréal. Sans compter nos petits amis d'Hydro-Québec, qui, dans l'esprit du miracle de la 34e rue, réussissent à maquiller une hausse de 7,6% des tarifs en hausse de 3,9%. Je ne suis pas fiscaliste mais je crois que la cagnotte de 2015 va être pas pire. Le seul problème, c'est que les parasites pigent dedans à notre insu. Les élèves des écoles publiques, les assistés sociaux, les handicapés, les organismes communautaires, les décrocheurs, les conservatoires de musique. Je ne suis pas sûr de ce que je dis mais je crois que même les maudits berlingots de lait y trouvent leur compte, pis ils sortent de là les poches pleines. Maudits cartels des vaches encouragés par les syndicaleux et leurs amis les Cubains et les Népalais. Hey, il ne restera plus rien dans la cagnotte à Noël 2015 si ça continue comme ça.

Une chance que le gouvernement libéral veille au grain. Tiens, fini l'aide au devoir, ce n'est pas vrai qu'on va laisser une gang de communistes endoctriner nos enfants. C'est ça qui a mené à la grève étudiante et au génocide rwandais. Penses-tu, des élèves qui sont capables de lire un livre, et puis quelques années après, ça lit Marx et Lénine. C'est quoi la prochaine étape, on va enseigner Mao à partir de la 2e année? Une chance que les libéraux sont là et qu'ils s'occupent des vraies affaires. Moins de livres, et plus d'anglais. Sinon, ça a pu de bon sens. En plus, tout le monde s'y met, il y a même des policiers avec des carrés rouges. Et d'autres avec des costumes de shérifs du Dollarama. Au moins, ils ont compris le principe de l'austérité. Tu veux protester? Attends le lendemain de l'Halloween, les costumes sont à moitié prix. Le service de police de toute une ville a de nouveaux costumes pour 50 cennes la pièce. Ça, c'est astucieux.

Sinon, je pense que j'ai compris le plan du gouvernement Couillard pour faire fructifier l'argent des Québécois. C'est dans le Nord que ça se passe. Là-bas, pas d'austérité. Il faut dépenser de l'argent pour faire de l'argent comme disait Platon (ou Bill Gates, je me souviens pas bien). L'idée c'est de construire des infrastructures (payées avec l'argent des contribuables), routes, chemins de fers, pour permettre à des compagnies chinoises et autres (pas de danger, ils ne sont plus communistes au moins eux autres, pas comme la CSN et Gabriel Nadeau-Dubois), de venir chercher nos minerais. En plus, ils sont ben fins parce qu'ils ne nous feront pas payer pour l'extraire ni pour le transformer, mais en échange on leur donne des tarifs préférentiels sur l'énergie électrique et gazière. Nous leur avons même construit un beau port tout neuf à Sept-Îles, pour qu'ils puissent sortir le minerai sans problème, l'amener en Chine (pas communiste), et grâce à ça, ils pourront fabriquer un paquet de cochonneries de plus qu'ils vont nous vendre vraiment pas cher dans tous les Dollaramas du Québec, pour que nous puissions se faire des beaux cadeaux de Noël. Ils sont gentils, surtout en tenant compte du fait que le prix du fer est extrêmement bas et que les redevances le sont aussi. Je me dis que c'est sûr que le gouvernement libéral a un plan, parce que même en Afrique les compagnies chinoises payent elles mêmes les infrastructures qui leur permettent de sortir des matières premières...

C'est ça le plan. Les Chinois nous débarrassent de notre fer gratuitement (ça prend de la place en maudit dans le sous-sol ça). Comme ça, les trous seront déjà creusés pour faire passer le pipeline de TransCanada. En plus, avec les coupures, nos jeunes ne sauront pas lire, ça fait qu'au lieu de nous casser les oreilles avec leurs grèves, ils vont pouvoir remplir le nouveau Colisé Pepsi, payé avec l'argent des contribuables. Ça se rembourse tout seul. Je ne suis pas économiste, mais me semble que ça se tient tout ça.

Le Québec est une terre de PELLES BLEUES, pas une terre de CARRÉS ROUGES.

« Il est une chance que les gens de la nation ne comprennent pas notre système bancaire et monétaire, parce que si tel était le cas, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin. » - Henry Ford

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Manifestation contre l'austérité - 29 novembre 2014

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter