LES BLOGUES

Mamans, enfilez votre maillot

09/07/2014 10:23 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

Chaque été, deux choix s'offrent à nous les mamans -- enfiler notre maillot ou le laisser dans notre tiroir.

J'ai plusieurs amies qui choisissent la deuxième option.

Elles vont à la piscine en famille, mais ne se baignent pas. Elles se tiennent sur le bord de la piscine, à se tremper les pieds, trop préoccupées par le regard des autres, au lieu de nager avec leurs enfants.

Ou elles vont à la plage, mais restent sous le parasol au lieu de courir droit dans l'océan.

Et tout ça me rend incroyablement triste.

Parce que quand nous, les femmes, restons sur le bord de la piscine en raison de notre insécurité, nous exhibons un comportement malsain à nos enfants, mais nous passons aussi à côté des bons moments en leur compagnie.

Votre maillot de bain ne vous définit pas

Ce petit ventre que vous tentez de camoufler? Il s'est étiré et a donné la vie.

Ces cuisses qui ont perdu leur fermeté? Elles vous permettent d'avoir la force de transporter le ballon de plage pendant neuf mois, puis de marcher avec la vie sur vos hanches.

Vous êtes maman. Vous êtes magnifique.

Ne vous couvrez pas de honte, cet été. Enfilez votre maillot de nouveau.

Quand je suis allée à la plage en avril dernier, j'avais quelques kilos en trop. Mais vous savez quoi?

J'ai mis mon maillot une-pièce et j'ai COURU DANS L'OCÉAN avec mes enfants.

2014-06-23-Swimsuit.jpg

Nous avons ri, nous nous sommes arrosés et nous avons passé un après-midi fabuleux. Passer du bon temps DANS l'EAU avec mes enfants a fait toute la différence.

Cette soirée-là, j'ai demandé à mon fils ce qu'il avait le plus aimé à la plage, et vous savez ce qu'il a répondu? «Courir sur la plage avec papa et toi.»

Avec vous

Quelques semaines après nos vacances sur le bord de l'océan, je me suis rendue compte que j'attendais un autre enfant. À chaque semaine qui passe, je suis un peu plus ronde. Mais vous savez quoi?

Je continue d'enfiler mon maillot toutes les fois où j'ai la chance de sortir dehors et d'aller nager avec mes enfants. Ils adorent jouer dans l'eau. Et j'adore être avec eux.

La fin de semaine dernière, j'ai mis mon maillot et je me suis regardée dans le miroir en prenant une grande respiration. Mon petit ventre paraît, à tout juste 11 semaines. On dirait que j'ai englouti un sac de chips et non que j'attends un enfant. En sortant de la salle de bains, mon mari Matthew m'a dit: «Tu es jolie dans ton maillot, chérie.»

«Vraiment?»

«Oui, vraiment.»

Je me suis souvenue de ce moment exact, voulant démontrer de la confiance vis-à-vis mes enfants. Je voulais avoir du plaisir et créer des souvenirs dans cette piscine.

Je refuse de ne pas entendre les cris stridents de mes petits qui s'amusent dans la piscine parce que je suis insécure en maillot.

Je refuse de laisser les autres mamans me juger, alors que mes enfants s'émerveillent de voir les reflets du soleil dans les vagues de la piscine.

Je refuse de laisser mon estime de soi influencer celle de mes enfants.

Je refuse de sacrifier des moments précieux avec mes enfants à cause d'un petit ventre.

Parce qu'au final, il ne s'agit pas que de ma petite personne.

Je le fais pour mes enfants.

Je veux qu'ils se souviennent d'avoir fait des tourbillons dans l'eau avec leur maman.

Je veux qu'ils se souviennent d'avoir sauté du bord de la piscine dans mes bras.

Je veux qu'ils se souviennent que leur maman était là, avec eux.

2014-06-23-Beach2.jpg

Aujourd'hui, je vous encourage à mettre fin à vos insécurités. Enfilez ce maillot de bain. Sautez dans la piscine. Arrosez vos enfants.

Ayez du plaisir.

Votre enfant se rappelera de ces moments précieux -- pas de votre petit ventre.

Ce billet a été publié sur le site The Mom Creative.

AUSSI SUR LE HUFFPOST:

Comment passer du temps avec votre enfant


Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.