LES BLOGUES

Régimes de retraite municipaux: nous sommes tous concernés!

17/09/2014 11:49 EDT | Actualisé 17/11/2014 05:12 EST

Toutes les travailleuses et les travailleurs, notamment dans le secteur de la santé et des services sociaux, ainsi que dans les services de garde, doivent se sentir interpellés par la lutte au projet de loi 3. Il faut participer en grand nombre à la manifestation organisée par le monde municipal qui s'élancera du parc Lafontaine, samedi prochain, le 20 septembre, dès midi! Voici pourquoi.

Le gouvernement du Québec travaille très fort actuellement pour tenter de dépeindre les travailleuses et travailleurs du monde municipal comme des « gras dur » de la société québécoise. Qu'ils soient cols bleus, cols blancs, pompiers, ou policiers, aucune importance, ils sont en train de se faire voler! Depuis son élection, le gouvernement libéral mène une campagne pour réduire, tous azimuts, les dépenses de l'État. Si je dis « tous azimuts », c'est parce que l'état réel de la santé financière des régimes de retraite n'a pas vraiment d'importance ici. Le gouvernement propose de sabrer les régimes de retraite, même les régimes en très bonne santé. L'objectif n'est pas d'assainir les régimes qui peuvent être très mal en point. L'objectif est très idéologique : niveler par le bas. Selon le gouvernement, il y a des travailleuses et des travailleurs qui n'ont pas de régime de retraite, donc il faut sabrer les régimes qui existent! Son idée est déjà faite, les consultations semblent être bidons.

Projet de loi 3: le président de la FEESP, Denis Marcoux, s'adresse aux membres from la CSN on Vimeo.

Pourquoi avons-nous intérêt à participer à cette manifestation?

Le gouvernement est en train de se faire les dents sur le dos de ces travailleuses et travailleurs. Il espère, s'il réussit à faire coucher ce groupe aux longues traditions de luttes pour faire avancer leurs conditions de travail, que son message sera encore plus facile à faire passer lorsque viendront les négociations du secteur public. La stratégie est claire, alors que nous sommes en pleine consultation sur nos revendications pour la prochaine convention collective (l'actuelle convention prenant fin le 31 mars 2015), il veut envoyer un message : il est déterminé à nous écraser.

Le gouvernement est même prêt à agir à l'encontre de l'avis de certains maires, comme celui de Trois-Rivières et celui de Boisbriand, qui considèrent que l'approche unilatérale et ferme n'est pas la meilleure façon de faire. Je ne peux compter le nombre de fois où un ministre quelconque a répété que les syndicats sont inflexibles - même lorsque ce n'est pas vrai. Que ce soit en commission parlementaire ou devant les journalistes, lors de points de presse ou des conférences de presse, lorsque pressés sur cette question, les intervenants gouvernementaux n'ont pas de réponse adéquate pour justifier leur ligne dure. Encore une fois, ce n'est qu'une question d'idéologie. Habituez-vous! Car, à moins qu'on puisse les arrêter, ils joueront toutes leurs cartes idéologiques, tout au long de leur mandat.

Une attaque contre un groupe est une attaque contre tous !

À notre tour, il faut envoyer un message clair : « Messieurs les Ministres, nous n'accepterons pas que vous niveliez par le bas. Si vous vous attaquez à un groupe, vous vous attaquez à tous les groupes! Nous savons que nous sommes aussi sur votre liste. Donc, nous ferons un peu de prévention... Nous allons soutenir les groupes qui sont attaqués par le projet de loi 3. De plus, nous serons prêts lorsque vous allez nous attaquer. »

Ainsi j'invite toutes les travailleuses et tous les travailleurs à manifester aux côtés du monde municipal, le 20 septembre prochain - question de bien finir l'été et de commencer un automne chaud. Le droit à la libre négociation est primordial et doit être défendu sans relâche, peu importe quel groupe est actuellement la cible d'attaque.

J'espère, bien entendu, voir de nombreux membres de la Fédération de la santé et des services sociaux (CSN) ce samedi 20 septembre. C'est dans notre intérêt à toutes et tous!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les régimes de retraite en bref

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter