LES BLOGUES

Entretien du printemps: quoi faire dans la cour ou le jardin à l'arrivée des beaux jours?

06/05/2014 04:31 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

Cette année l'hiver a été particulièrement long et très froid et après six mois rigoureux, le printemps tant attendu avec son cortège de beaux jours, montre enfin ses premiers bourgeons. Vous avez un coin de jardin que vous chérissez ou un balcon ? Il est temps de vous occuper de vos vivaces ou de vos arbustes qui s'éveillent et de planifier les travaux et les premiers soins pour les mettre en valeur.

Dans votre jardin, enlevez les dernières protections (cônes, bâches, filets) sur vos frileuses. Dès que tout gel est écarté, coupez à l'aide d'un sécateur affûté et désinfecté, les branches mortes ou abîmées par le froid de vos arbustes. Dégagez le pourtour des rosiers, délicatement, car de nombreux bourgeons enterrés peuvent être cassés.

S'il y a lieu, débarrassez-vous des mousses sur les troncs d'arbustes à l'aide d'une brosse, et avec un pulvérisateur, passez sur vos fruitiers, une huile insecticide achetée dans votre centre de jardin et diluée dans de l'eau.

Lorsque la terre s'est réchauffée, aérez en surface le pourtour des troncs, à l'aide d'une griffe, ou grelinette. De manière générale, aérez le sol en brisant la première croûte autour des plantes afin de préserver les organismes et la faune microscopique utile à la vie biologique. Incorporez ensuite à la terre, un engrais (fumier de poule, de mouton, poudre d'os ou sang déshydraté). Tout cela pour apporter les éléments nécessaires à une bonne reprise et pour renforcer vos plantes.

Pour atténuer l'évapotranspiration, paillez avec des écorces de cèdres, de la tonte de gazon, de la paille, sur 10 cm au-dessus de votre sol de plantation, cela limitera la pousse des adventices et l'arrosage !

Ainsi, les plantes pourront vivre d'amour et d'eau fraîche !

Si nécessaire, désherbez à la main les indésirables, vérifiez les vivaces desséchées pour les changer si elles sont mortes et mettez de l'anti-limaces et escargots autour de certaines précoces, comme les hellébores, delphiniums, hostas...

Pour ma part, dès que les premières annuelles sont sur le marché, je n'hésite pas à mettre en place géraniums, pensées, primevères et gueules de loup dans mes plates-bandes au milieu de mes premiers crocus, jacinthes, tulipes, perce-neige et autres bulbes, histoire d'y rajouter de la couleur. Ça fait un bien immense, en attendant de voir se pointer les premières roses et ma collection d'iris normalement à la fin de ce mois de mai.

Pour la pelouse, je ratisse les pailles séchées, les feuilles et les brindilles tombées, et, aux endroits dénudés, je rajoute du terreau et sème des graines de gazon enrobées (tourbe et engrais) pour accélérer la repousse. Je tasse un peu, et arrose régulièrement jusqu'à germination. Si la cause est désespérée, il y a toujours la possibilité d'acheter des rouleaux de gazons. Ça marche bien à condition de bien préparer son sol et de l'arroser régulièrement. Attention aux ratons-laveurs qui viennent soulever les bandes pour y chercher les vers blancs !

Pour les jardins sur balcon, coupez les tiges et les branches abîmées par l'hiver. Aérez la terre à l'aide d'une vieille fourchette les plantes en pots, et n'oubliez pas d'y mettre de l'engrais. Changez au préalable les plantes défraichies par des vivaces ou des annuelles afin de créer un jardin mobile des plus réussis !

Enfin, pour rendre votre jardin ou votre balcon plus tendance, il est facile de créer un décorum à l'aide d'éléments comme des statues, des urnes ou des pots décoratifs. N'hésitez pas à être créatif: un jardin reflète beaucoup de votre personnalité !

La semaine prochaine, je vous parlerai de mes vivaces préférées.

Bon jardinage!

Pour plus de conseils sur le jardinage et les plantes, consultez le blogue de Jean-Jacques Revel.

La signification des fleurs