LES BLOGUES

Idées cadeaux pour cinéphiles curieux

22/12/2015 04:45 EST | Actualisé 22/12/2016 05:12 EST

2015-12-20-1450654503-3328210-LostRiver.jpg Noël est le moment idéal pour permettre aux cinéphiles de faire de nouvelles découvertes. La situation étant ce qu'elle est au Québec, de nombreux films de qualité passent à travers les mailles des distributeurs. D'autres se voient quant à eux distribués directement en DVD, alors qu'ils auraient mérité un meilleur sort. C'est le cas pour les cinq films suivants:

Le cas David Gordon Green

Manglehorn (David Gordon Green; Mongrel Media)

Le cinéaste a connu l'honneur d'une sortie en salle cette année avec un «gros» film (Our Brand Is Crisis), mais nous préférons son cinéma indépendant. Après Prince Avalanche et Joe, Manglehorn a lui aussi dû se contenter d'une sortie en DVD. Certes, il ne s'agit pas de son chef d'oeuvre, mais le film aurait mérité une sortie plus large. Si vous connaissez un amateur de David Gordon Green, d'Al Pacino ou de Holly Hunter, Manglehorn sera donc un cadeau parfait.

Western d'aujourd'hui

Slow West (John Maclean; Métropole)

Le western n'est pas aussi à la mode qu'il y a un demi-siècle, mais il continue à régulièrement faire son apparition sur nos écrans. Parmi les belles surprises qui n'ont pas connu les joies d'une sortie québécoise, Slow West fait partie des découvertes à ne pas manquer. Le réalisateur John Maclean a l'intelligence de reprendre certains codes ou figures marquantes du genre tout en s'en éloignant régulièrement pour nous en donner sa lecture, désenchantée et absurde à la fois. En plus, il s'impose avec ce premier long métrage comme un cinéaste à suivre. (Avis aux amateurs: Michael Fassbender fait partie de la distribution!)

Cinéaste de demain

The disappearance of Eleanor Rigby (Ned Benson; Séville)

Dans la catégorie des cinéastes prometteurs, citons également Ned Benson. Initialement conçu comme un film double (il y avait un volet Him et un volet Her), The disappearance of Eleanor Rigbya été transformé en un film unique (sous-titrée Them), finalement jugé plus facilement exploitable. Malheureusement, même cette version écourtée n'a pas été distribuée en salle au Québec. Nous devrons nous contenter une fois de plus d'une sortie DVD. Malgré ses défauts, cette version tronquée aura le mérite de nous faire découvrir un nouveau cinéaste qui semble particulièrement talentueux.

Cauchemar cinématographique

Lost River (Ryan Gosling; Séville)

Parmi les oubliés des salles cette année figure un autre premier film... réalisé par Ryan Gosling en personne. Son très beau Lost River , certes inégal, prend au moins le risque de nous proposer un univers qui sort des sentiers battus (même s'il est hautement référentiel). Parfois maladroit, le film comporte suffisamment de qualités pour mériter d'être visionné par les cinéphiles curieux. Il ne nous reste qu'à souhaiter que le mauvais accueil réservé au film n'empêchera pas Ryan Gosling de reprendre ses fonctions de réalisateur. Il possède un talent certain!

Gore pour rire

Cooties (Jonathan Milott et Cary Murnion; eOne)

Pour finir, signalons encore un premier film, que certains Fantasiaphiles ont probablement déjà vu cet été! Avec Cooties, Jonathan Milott et Cary Murnion nous offrent un petit film très drôle et gentiment gore partant d'un point de départ amusant (suite à une intoxication alimentaire, des enfants d'une école se transforment en monstres avides de chair fraîche et cherchent à s'en prendre à leurs professeurs). Bien rythmé, drôle, mise en scène avec un vrai savoir-faire (et photographié par Lyle Vincent, à qui l'on doit l'image du très bon A Girl Walks Home Alone at Night), ce petit Cooties ne cherche pas à réinventer la roue, mais fait partie des belles réussites du genre!

En complément, deux beaux livres pour les cinéphiles:

Pour les amateurs de Bond

Les archives James Bond (Sous la direction de Paul Duncan, Taschen)

Un incontournable pour les admirateurs de 007!

Pour les néo-cinéphiles

100 classiques du cinéma du 20e siècle (Sous la direction de Jürgen Müller, Taschen)

Réédition petit format (tout est relatif!) d'un livre indispensable pour les néophytes.

Bons choix de cadeaux de dernière minute... et bonnes fêtes de fin d'année!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les actrices de cinéma les mieux payées en 2015

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter