RECEVEZ LES NOUVELLES DE Jean-François Lisée
 

Brian Topp, les putes, le Québec et moi!

Publication: 12/03/2012 07:10

Avertissement: ce billet ne contient aucune relation de contact charnel. Mais il y sera question, de manière rhétorique, de péripatéticiennes. Un peu de patience.

Brian Topp est un des candidats favoris à la direction du NPD, donc au poste de chef de l'opposition, donc au poste de Premier ministre aux élections de 2015. Je l'ai connu en 1998 lorsqu'il était le conseiller du Premier ministre néo-démocrate de la Saskatchewan, Roy Romanow. Oui, le Romanow qui a négocié avec Jean Chrétien l'entente fameuse de la Nuit des longs couteaux qui isolerait le Québec pour l'avenir prévisible.

Romanow était cette année-là le porte-parole des provinces dans les discussions avec le fédéral. Puisque j'étais conseiller de Lucien Bouchard, Topp était un de mes vis-à-vis dans ces discussions.

Un peu de recul, avant d'en venir au sujet sexy qui vous intéresse. De 1996 à 1999 s'est déroulé un intéressant pas de deux entre le Québec et les provinces canadiennes. Il y était question de "l'union sociale", une entente entre les provinces et le fédéral qui aurait, à notre avis, augmenté le pouvoir d'Ottawa dans ces compétences provinciales. Nous étions évidemment contre et avions refusé de nous associer au processus.

Lisez la suite de ce billet sur le blogue de Jean-François Lisée.

 

Suivre Jean-François Lisée sur Twitter: www.twitter.com/Lactu_Lisee