LES BLOGUES

Attachez vos ceintures, ça va brasser!

30/04/2013 06:14 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT
Alamy

Des chercheurs de l'université Reading au Royaume-Uni prévoient que les turbulences atmosphériques doubleront d'ici 2050 en raison des changements climatiques. Qui plus est, ces scientifiques prédisent que la force moyenne de ces courants d'air pourrait augmenter de 10 à 40 % sur cette période. Rien pour rassurer ceux et celles qui ont déjà peur de l'avion!

Les dangers liés aux turbulences vont bien au-delà d'un simple café éclaboussé sur la cuisse de votre voisin de siège. Selon l'Association internationale du transport aérien (IATA), ces secousses inattendues représentent la cause première de blessures à bord d'un avion. Quelque 2 000 voyageurs et membres d'équipage seraient d'ailleurs blessés chaque année en raison de ces mouvements d'air soudains, soit lorsque des passagers dont la ceinture de sécurité n'est pas bouclée sont projetés dans l'avion ou soit lorsqu'ils sont atteints par des «objets volants non identifiés» dans la carlingue. Et on ne compile même pas dans ces statistiques le nombre de personnes qui reviennent détrempées des toilettes!

Comble de malheur, ces phénomènes atmosphériques se retrouvent particulièrement au-dessus de l'Atlantique Nord, à 10 000 mètres d'altitude. C'est là où volent les quelque 600 avions de ligne qui font chaque jour les trajets entre l'Amérique du Nord et l'Europe, car c'est à cette hauteur que se trouvent les courants-jets, ou jet-streams, ces corridors de vent qui permettent un déplacement plus rapide des appareils. Ironie du sort, ce résultat est directement lié aux rejets de dioxyde de carbone dans l'air, dont les avions sont en partie responsables.

Que vous soyez écolo ou non, vous risquez donc d'être «vert» de toute façon!

Ceci dit, la sécurité des vols ne devrait pas être affectée pour autant. Un ciel plus perturbé pourrait toutefois avoir des effets notoires sur le portefeuille des passagers. En effet, le prix des billets d'avion pourrait bien augmenter en raison de la quantité de carburant supplémentaire que nécessiteront les parcours aériens. D'un côté comme de l'autre, les voyageurs devront donc se serrer doublement la ceinture et... prévoir une bonne combinaison hydrofuge étanche pour les visites au «petit coin»!

VOIR AUSSI: Les pires pistes d'atterrissage (vidéorama en anglais)

World's Scariest Runways (VIDEOS)