LES BLOGUES

Toutes ces choses que nous détestons de Facebook et que nous n’osons dire

Je vais être honnête avec vous, il y a de plus en plus de trucs qui m'agacent.

15/10/2017 08:00 EDT
Getty Images/iStockphoto
Les gens qui sont dans mes amis savent que je suis à 100 % impliquée dans l'éveil de la conscience et dans la croissance personnelle.

Si Facebook, au tout début de mon utilisation, a exercé sur moi une réelle fascination – pour ne pas dire obsession – je dois admettre que je déchante de plus en plus par rapport à l'intérêt et l'utilité de cette plateforme.

Je ne dis pas ici que, comme une grande majorité du monde, je ne partage pas 90 % de mes activités, que je ne change pas ma photo de profil au moins une fois par mois et qu'il ne m'arrive pas de parler de la température (positivement toutefois).

Néanmoins, je vais être honnête avec vous, il y a de plus en plus de trucs qui m'agacent et j'ai comme l'impression que je ne suis pas la seule à éprouver de la déception et de la frustration.

Si tu es un vrai ami, partage...

Une des premières choses qui me dresse littéralement le poil des orteils, ce sont ces fameuses publications qui nous invitent – que dis-je « nous obligent » – au partage sous peine de ne plus être un VRAI ami. Euh... Sérieusement?

Pour la gouverne de tous, jamais je ne ferai quelque chose qui, en partant, m'est imposé de façon aussi peu respectueuse et intelligente, et ce, même si on sort parfois l'artillerie lourde afin de me faire sentir comme une sacrée sans-cœur.

Oui, j'ai des amis et de la famille décédés du cancer, mais très franchement je ne vois pas en quoi cela pourrait les aider ou aider la cause.

Oui, j'ai des amis et de la famille décédés du cancer, mais très franchement je ne vois pas en quoi cela pourrait les aider ou aider la cause. Pour moi, c'est dans la même catégorie que les chaînes de messages copier/coller qui sont de la pollution visuelle et une insulte à mon intelligence.

Les sujets qui passent moins bien par écrit

Évidemment, Facebook n'est pas un forum de discussion sur des sujets et enjeux importants, mais il y en a qui trouvent matière à partir des débats qui, à mon sens, n'ont pas leur place, car, rappelons-nous que dans nos 500 amis, il y en a peut-être que ça pourrait offusquer et la dernière chose que nous voulons, c'est de créer une tension sur une plateforme qui est sensée être amusante et divertissante.

Il est vrai qu'on fait bien ce qu'on veut de son mur et que ce n'est pas aux autres à nous dicter quoi écrire, mais tout de même! Ayons un peu de discernement ici. Si nous savons dès le départ que le sujet sur lequel nous sommes sur le point d'écrire risque d'en offusquer plus d'un, il vaudrait peut-être mieux ne pas le partager ou le partager à une audience plus restreinte (Oui, ça se fait!) ou, du moins, trouver une façon de ne pas pointer du doigt le camp adverse. C'est tout simplement une question de respect.

Les vidéos sont bien, mais trop c'est comme pas assez

Je n'avais jamais réalisé à quel point les animaux sont surprenants jusqu'à ce que mon mur soit quotidiennement bombardé de vidéos démontrant leurs prouesses. C'est vrai que c'est mignon et hilarant, mais un vrai désastre pour l'utilisation des données Internet si on les visionne sur son cellulaire. Et, très franchement, il n'y a que cela, des vidéos sur notre mur!

Quelqu'un qui écrit un texte de quelques lignes sans image a désormais plus de chances d'attirer notre attention... Ce n'est pas peu dire!

Les frustrations reliées au fonctionnement

La photo de profil

Pourquoi nous est-il impossible d'empêcher le partage de notre photo de profil sur le mur alors qu'on peut le faire sur son journal? Ça nous arrive tous d'avoir envie de changer de tronche, mais pas nécessairement envie que les 500 amis la voit passer sur leur écran pendant des heures! Et, surtout, c'est extrêmement embarrassant d'avoir à répondre aux commentaires sur notre look alors que notre objectif de départ n'avait rien de bien égocentrique.

Supprimer un message

Saviez-vous que si vous supprimez un commentaire ou un message sous Messenger, celui-ci est quand même transmis à l'autre personne? Alors WTF? Quelle est donc l'utilité de cette fonction si on a une nano seconde pour réagir?

Les posts sponsorisés

Il devient de plus en plus ardu de voir ce que partagent nos réels amis Facebook avec tous ces posts / pubs sponsorisés qui défilent sur le mur. Il y a sûrement un moyen de les enlever, mais pour le commun des mortels qui, comme moi, a une connaissance de base de la plateforme... Avouez?

Facebook en dit long sur qui nous sommes

Qu'on aime ou pas, reste que Facebook est un excellent moyen de nous permettre de véritablement nous connaître les uns les autres. Les entreprises ont d'ailleurs désormais l'intelligence d'aller consulter les comptes Facebook des personnes qu'elles sont sur le point d'embaucher. Alors les fêtards et les chialeux, on vous a à l'œil!

Les gens qui sont dans mes amis savent que je suis à 100 % impliquée dans l'éveil de la conscience et dans la croissance personnelle.

Les gens qui sont dans mes amis savent que je suis à 100 % impliquée dans l'éveil de la conscience et dans la croissance personnelle. C'est ce que je suis et c'est ce que je projette. Je donne aussi une image un peu plus hop la vie, car cela fait partie de ma personnalité. Et il en est ainsi pour la plupart d'entre nous qui avons un compte Facebook. Ainsi, on peut voir ceux qui parlent beaucoup, ceux qui se plaignent beaucoup et les grands silencieux, c'est-à-dire ceux qui ont un compte juste pour « espionner » ce que font et disent les autres.

Quoi qu'il en soit, Facebook est une incroyable plateforme qui, bien utilisée, nous permet de nous rapprocher et de créer des liens authentiques. Souhaitons y voir désormais davantage de partage de véritables moments de vie, car ce sont de nos vies que nous avons envie d'entendre parler et non pas de ce qui est déjà disponible sur le Net.