L'aventure olympique, une affaire de famille!

05/07/2016 01:41 EDT | Actualisé 03/08/2016 11:51 EDT
P&G/ Dove

Quand ma fille Roseline a remporté, l'année de ses 18 ans, 3 titres juniors consécutifs, l'or aux Jeux Panaméricains et le bronze aux Mondiaux Aquatiques de Montréal, j'ai réalisé que sa passion avait le potentiel de la mener bien loin. Des années de soutien, d'innombrables entraînements et surtout beaucoup d'amour auront porté 10 ans plus tard ma petite plongeuse à Rio où elle défendra ses couleurs pour la deuxième fois aux Jeux Olympiques!

Alors que le monde entier se penche sur les athlètes, peu de gens soulignent le plus important soutien des sportifs de haut niveau: leurs familles. Depuis son tout premier entraînement, en passant par les compétitions matinales aux régimes alimentaires restreints, notre famille entière a accompagné à sa manière le rythme de vie exigeant de Roseline. Pour moi, qui suis mère de deux enfants, mon secret résidait d'abord dans la planification des horaires et des budgets en fonction des besoins de la famille. Par ailleurs, ce qui est était primordial, c'était d'encourager la réalisation des rêves de ma fille. Pour ma part, je l'ai toujours fait avec bonheur, car ce n'était pas un sacrifice mais bien un choix de vie.

Je me suis toujours assurée que Roseline faisait ce qu'elle aimait sans me projeter dans ses rêves, mais il faut dire que sa passion a toujours été contagieuse! Deux jours avant les compétitions, je vivais un peu de stress... un jour avant, j'en vivais un peu plus... puis, la journée de la compétition, je ne me pouvais plus! Malgré la pression grandissante et quelques soient les épreuves, je lui ai toujours fait comprendre qu'il ne s'agissait pas de réels échecs mais bien d'un processus d'apprentissage. Jusqu'à très récemment, je suis restée chez ma fille suite à une blessure qu'elle a eu en décembre dernier pour l'aider et la soutenir temps et aussi longtemps qu'elle avait besoin de moi. Le travail de maman ne s'arrête jamais, peu importe l'âge, quand tu es maman, tu l'es pour toute la vie!

C'est pour ces raisons que je me suis sentie autant interpellée par la campagne #MerciMaman de Procter & Gamble. J'ai eu l'impression de revivre ce que je vis à chaque grande compétition avec Roseline! Cette vidéo m'a tout simplement touchée en tant que maman d'athlète. C'est une compagnie que j'aime et dont j'utilise déjà nombreux produits. Ça me rend fière que Roseline soit une ambassadrice Vénus!

Bien que la campagne rende hommage aux mamans, pour moi, tout est une affaire de famille. Mon conjoint et mon fils sont toujours à mes côtés pour me soutenir, et l'ensemble de la famille contribue au bien-être des enfants, incluant les grands-parents de Roseline. Son grand-père joue d'ailleurs le rôle de porte-bonheur pour elle qui garde un de ses trèfles à quatre feuilles. Un porte-bonheur qui je l'espère lui portera chance aux Jeux Olympiques de Rio, où je l'accompagnerai encore une fois!